Gianni Meersman avait annoncé qu'il rompait son contrat chez Lotto-Belisol pour "quelque chose de mieux assurément", il y a deux jours, laissant le soin à son nouvel employeur de communiquer le nom de sa nouvelle équipe. C'est chose faite lundi. "Je suis vraiment très content de rejoindre ce groupe et de rouler aux côtés de grands champions", a réagit Gianni Meersman. "Patrick Lefevere avait déjà essayé de m'avoir en 2007. Sa confiance en moi est un élément important. Je veux progresser et augmenter à la fois le nombre, mais aussi la qualité de mes victoires. Quand j'aurai le rôle de capitaine, je jouerai ma carte, et quand ce sera nécessaire, je me mettrai au service de l'équipe comme j'ai vu beaucoup de champions le faire." "L'arrivée de Gianni va accroître les capacités de l'équipe", s'est réjouit Patrick Lefevere, le manager d'OPQS. "J'attends de lui un rôle majeur dans les classiques ardennaises, dans des courses comme la Flèche Brabançonne ou l'Amstel Gold Race, et dans des étapes de Tours ou même sur des courses d'un jour. Cette année, Gianni a prouvé qu'il pouvait être compétitif dans des courses comme Paris-Nice où il peut jouer un rôle dans un petit groupe ou lors d'arrivées en montée". L'arrivée de Gianni Meersman porte à 29 le nombre de coureurs chez OPQS pour la saison prochaine. (DIRK WAEM)

Gianni Meersman avait annoncé qu'il rompait son contrat chez Lotto-Belisol pour "quelque chose de mieux assurément", il y a deux jours, laissant le soin à son nouvel employeur de communiquer le nom de sa nouvelle équipe. C'est chose faite lundi. "Je suis vraiment très content de rejoindre ce groupe et de rouler aux côtés de grands champions", a réagit Gianni Meersman. "Patrick Lefevere avait déjà essayé de m'avoir en 2007. Sa confiance en moi est un élément important. Je veux progresser et augmenter à la fois le nombre, mais aussi la qualité de mes victoires. Quand j'aurai le rôle de capitaine, je jouerai ma carte, et quand ce sera nécessaire, je me mettrai au service de l'équipe comme j'ai vu beaucoup de champions le faire." "L'arrivée de Gianni va accroître les capacités de l'équipe", s'est réjouit Patrick Lefevere, le manager d'OPQS. "J'attends de lui un rôle majeur dans les classiques ardennaises, dans des courses comme la Flèche Brabançonne ou l'Amstel Gold Race, et dans des étapes de Tours ou même sur des courses d'un jour. Cette année, Gianni a prouvé qu'il pouvait être compétitif dans des courses comme Paris-Nice où il peut jouer un rôle dans un petit groupe ou lors d'arrivées en montée". L'arrivée de Gianni Meersman porte à 29 le nombre de coureurs chez OPQS pour la saison prochaine. (DIRK WAEM)