Le coureur flandrien, 26 ans, était arrivé en début d'année chez Lotto-Belisol après avoir porté les couleurs de La Française des Jeux et de Discovery Channel. Après un bon début de saison, Gianni Meersman s'était blessé lors du Giro, il était revenu en se mettant en évidence dans la Vuelta décrochant sa sélection pour les Mondiaux de Valkenburg (P-B). Il avait encore un contrat avec Lotto-Belisol, mais a décidé de rompre celui-ci et de rouler pour un autre employeur - dont le nom n'a pas encore été dévoilé - au moment où, explique le communiqué, les discussions pour l'obtention d'une nouvelle licence WorldTour étaient encore en cours. Depuis lors la formation belge a assuré avoir rempli tous les critères et s'attend à recevoir son fameux sésame le 26 novembre prochain. Lotto-Belisol "regrette le départ de Gianni Meersman", mais précise aussi qu'elle veut et doit s'en tenir à ses limites financières et laisser une place à l'arrivée d'un jeune talent. (DIRK WAEM)

Le coureur flandrien, 26 ans, était arrivé en début d'année chez Lotto-Belisol après avoir porté les couleurs de La Française des Jeux et de Discovery Channel. Après un bon début de saison, Gianni Meersman s'était blessé lors du Giro, il était revenu en se mettant en évidence dans la Vuelta décrochant sa sélection pour les Mondiaux de Valkenburg (P-B). Il avait encore un contrat avec Lotto-Belisol, mais a décidé de rompre celui-ci et de rouler pour un autre employeur - dont le nom n'a pas encore été dévoilé - au moment où, explique le communiqué, les discussions pour l'obtention d'une nouvelle licence WorldTour étaient encore en cours. Depuis lors la formation belge a assuré avoir rempli tous les critères et s'attend à recevoir son fameux sésame le 26 novembre prochain. Lotto-Belisol "regrette le départ de Gianni Meersman", mais précise aussi qu'elle veut et doit s'en tenir à ses limites financières et laisser une place à l'arrivée d'un jeune talent. (DIRK WAEM)