"J'ai personnellement reconnu le parcours à partir de Furnes", a-t-il en effet expliqué à l'agence belga. "Et j"ai donc pu constater, comme les quelques amis cyclotouristes qui ont eu la gentillesse de m'accompagner, qu'il n'y avait nulle part matière à annuler la course. Un report à lundi n'a jamais été envisagé, et est d'ailleurs exclu. Ce sera dimanche ou jamais. Mais tout est en ordre, croyez-moi. En cas de situation imprévue, on pourrait cependant se résoudre à amputer l'épreuve d'une partie de son tronçon français, et faire par exemple l'impasse sur la double ascension du mont Cassel et du Mont des Cats. On verra cela dimanche avant le départ, mais je ne pense pas qu'on en arrivera à cette extrémité. RAS pour le moment, en tout cas". (CER)

"J'ai personnellement reconnu le parcours à partir de Furnes", a-t-il en effet expliqué à l'agence belga. "Et j"ai donc pu constater, comme les quelques amis cyclotouristes qui ont eu la gentillesse de m'accompagner, qu'il n'y avait nulle part matière à annuler la course. Un report à lundi n'a jamais été envisagé, et est d'ailleurs exclu. Ce sera dimanche ou jamais. Mais tout est en ordre, croyez-moi. En cas de situation imprévue, on pourrait cependant se résoudre à amputer l'épreuve d'une partie de son tronçon français, et faire par exemple l'impasse sur la double ascension du mont Cassel et du Mont des Cats. On verra cela dimanche avant le départ, mais je ne pense pas qu'on en arrivera à cette extrémité. RAS pour le moment, en tout cas". (CER)