Le coureur allemand de 33 ans, ancien lieutenant de Jan Ullrich au sein de l'équipe T-Mobile, avait été contrôlé positif le 27 février 2011 à l'hormone de croissance recombinante (recGH") à l'issue du Grand Prix de Lugano. Mais il avait été acquitté par le Tribunal arbitral du sport allemand le 21 juin 2012, sous prétexte que le test n'était pas fiable. Ce qui avait provoqué l'appel de l'agence anti-dopage allemande (NADA) devant le TAS. Ce dernier a jugé que le dopage avait été clairement démontré. Dans un communiqué le TAS a justifié la sévérité de la condamnation par le fait que "l'athlète allemand avait déjà enfreint le règlement anti-dopage en juin 2007 à la suite d'un contrôle positif (testostérone)". Sur ces huit ans de suspension, Sinkewitz a toutefois déjà purgé "un an, trois mois et quatre jours", délai correspondant à la période entre son contrôle anti-dopage et la première annulation de sa suspension par le tribunal arbitral du sport allemand. Sinkewitz, qui court sous les couleurs de l'équipe croate Meridiana Kamen, avait encore terminé 2-ème vendredi du Trophée Laigueglia, en Italie. Il aura 40 ans une fois sa sanction purgée. Son palmarès comprend entre autres le Tour d'Allemagne 2004 et le GP de Francfort 2007. (Belga)

Le coureur allemand de 33 ans, ancien lieutenant de Jan Ullrich au sein de l'équipe T-Mobile, avait été contrôlé positif le 27 février 2011 à l'hormone de croissance recombinante (recGH") à l'issue du Grand Prix de Lugano. Mais il avait été acquitté par le Tribunal arbitral du sport allemand le 21 juin 2012, sous prétexte que le test n'était pas fiable. Ce qui avait provoqué l'appel de l'agence anti-dopage allemande (NADA) devant le TAS. Ce dernier a jugé que le dopage avait été clairement démontré. Dans un communiqué le TAS a justifié la sévérité de la condamnation par le fait que "l'athlète allemand avait déjà enfreint le règlement anti-dopage en juin 2007 à la suite d'un contrôle positif (testostérone)". Sur ces huit ans de suspension, Sinkewitz a toutefois déjà purgé "un an, trois mois et quatre jours", délai correspondant à la période entre son contrôle anti-dopage et la première annulation de sa suspension par le tribunal arbitral du sport allemand. Sinkewitz, qui court sous les couleurs de l'équipe croate Meridiana Kamen, avait encore terminé 2-ème vendredi du Trophée Laigueglia, en Italie. Il aura 40 ans une fois sa sanction purgée. Son palmarès comprend entre autres le Tour d'Allemagne 2004 et le GP de Francfort 2007. (Belga)