"Nous avons roulé pendant 17 ans avec le nom de Rabobank, fièrement floqué sur nos maillots. Cela fait mal de penser que nous allons devoir rouler sans", rajoute le communiqué. "Nous sommes confiants dans le fait que Rabobank va s'occuper des coureurs et des membres du staff jusqu'au terme de la saison." La banque néerlandaise Rabobank donnera à 10h30 à Utrecht une conférence de presse pour expliquer les raisons qui l'ont poussées à arrêter dès le 31 décembre 2012 de sponsoriser les équipes de cyclisme professionnel, autant chez les messieurs que chez les dames. "Nous ne sommes plus convaincus que le cyclisme professionnel international est en mesure de faire du cyclisme un sport propre et honnête", a déclaré Bert Bruggink, membre du conseil d'administration de la banque, cité dans un communiqué. "Nous ne croyons pas que cela pourrait changer en mieux dans un futur proche", a ajouté Bert Bruggink. L'UCI avait annoncé jeudi que le coureur espagnol Carlos Barredo, accusé de dopage sur la base des anomalies constatées dans son passeport sanguin, va faire l'objet d'une procédure disciplinaire et a été suspendu par Rabobank jusqu'à l'issue de la cette procédure. (JOEL SAGET)

"Nous avons roulé pendant 17 ans avec le nom de Rabobank, fièrement floqué sur nos maillots. Cela fait mal de penser que nous allons devoir rouler sans", rajoute le communiqué. "Nous sommes confiants dans le fait que Rabobank va s'occuper des coureurs et des membres du staff jusqu'au terme de la saison." La banque néerlandaise Rabobank donnera à 10h30 à Utrecht une conférence de presse pour expliquer les raisons qui l'ont poussées à arrêter dès le 31 décembre 2012 de sponsoriser les équipes de cyclisme professionnel, autant chez les messieurs que chez les dames. "Nous ne sommes plus convaincus que le cyclisme professionnel international est en mesure de faire du cyclisme un sport propre et honnête", a déclaré Bert Bruggink, membre du conseil d'administration de la banque, cité dans un communiqué. "Nous ne croyons pas que cela pourrait changer en mieux dans un futur proche", a ajouté Bert Bruggink. L'UCI avait annoncé jeudi que le coureur espagnol Carlos Barredo, accusé de dopage sur la base des anomalies constatées dans son passeport sanguin, va faire l'objet d'une procédure disciplinaire et a été suspendu par Rabobank jusqu'à l'issue de la cette procédure. (JOEL SAGET)