"Par les informations parues dans les médias, la RLVB a pris connaissance du rapport de l'USADA, dans lequel est mentionné le nom de Monsieur Johan Bruyneel, licencié de la RLVB. La RLVB a transmis les informations, comme prévu statutairement, au procureur fédéral, Me Jaak Fransen, pour suite utile. Comme il est d'usage dans les dossiers de dopage, le procureur fédéral prendra également contact avec l'UCI", se contente d'expliquer le communiqué de la Ligue vélocipédique belge. Directeur sportif de Lance Armstrong lors de ses 7 victoires au Tour de France, Johan Bruyneel est cité à maintes reprises dans le dossier publié mercredi par l'USADA, l'agence américaine antidopage, sur l'enquête pour dopage liée à l'Américain. Plusieurs témoignages, dont ceux des anciens coéquipiers de Lance Armstrong, accusent le directeur sportif belge d'avoir activement participé au "système de dopage le plus sophistiqué jamais vu", selon l'USADA. (LEON NEAL)

"Par les informations parues dans les médias, la RLVB a pris connaissance du rapport de l'USADA, dans lequel est mentionné le nom de Monsieur Johan Bruyneel, licencié de la RLVB. La RLVB a transmis les informations, comme prévu statutairement, au procureur fédéral, Me Jaak Fransen, pour suite utile. Comme il est d'usage dans les dossiers de dopage, le procureur fédéral prendra également contact avec l'UCI", se contente d'expliquer le communiqué de la Ligue vélocipédique belge. Directeur sportif de Lance Armstrong lors de ses 7 victoires au Tour de France, Johan Bruyneel est cité à maintes reprises dans le dossier publié mercredi par l'USADA, l'agence américaine antidopage, sur l'enquête pour dopage liée à l'Américain. Plusieurs témoignages, dont ceux des anciens coéquipiers de Lance Armstrong, accusent le directeur sportif belge d'avoir activement participé au "système de dopage le plus sophistiqué jamais vu", selon l'USADA. (LEON NEAL)