Le double vainqueur du Tour de France (2007 et 2009), 30 ans, a précisé s'être conformé à la volonté de sa formation Saxo-Tinkoff. "L'idée est de tester ma condition et d'augmenter les chances de mon équipe", a déclaré le Madrilène dont un lieutenant, le Tchèque Roman Kreuziger, a enlevé dimanche l'Amstel Gold Race, le premier volet du triptyque des "Ardennaises". "Cette dernière semaine a été consacrée principalement au repos, j'en avais besoin. Je n'ai fait que deux séances d'entraînement", a poursuivi Contador, cinquième du récent Tour du Pays basque. Il a rappelé avoir commencé à courir dès janvier, au Tour de San Luis en Argentine, où il a remporté le 26 janvier une étape, son unique bouquet de vainqueur en 2013. "Saxo-Tinkoff tenait à ce que je sois ici. Bien sûr, ce sont des courses que tout le monde aime courir mais, pour préparer le Tour de France, il est peut-être préférable de faire l'impasse. Toutefois, cela ne prolonge que d'une semaine mon programme. J'essayerai donc de faire de mon mieux avant de prendre des vacances et de commencer ma préparation pour le Tour", a-t-il expliqué. Le Castillan a précisé avoir attendu de procéder à deux séances d'entraînement, à la fin de la semaine passée, avant de se décider: "Pour voir si j'avais récupéré. Ces entraînements n'avaient rien de particulier. J'ai un bon niveau. Pourquoi ne pas essayer? " Dans les "Ardennaises", Contador a pour meilleur résultat une troisième place dans la Flèche wallonne en 2010. (Belga)

Le double vainqueur du Tour de France (2007 et 2009), 30 ans, a précisé s'être conformé à la volonté de sa formation Saxo-Tinkoff. "L'idée est de tester ma condition et d'augmenter les chances de mon équipe", a déclaré le Madrilène dont un lieutenant, le Tchèque Roman Kreuziger, a enlevé dimanche l'Amstel Gold Race, le premier volet du triptyque des "Ardennaises". "Cette dernière semaine a été consacrée principalement au repos, j'en avais besoin. Je n'ai fait que deux séances d'entraînement", a poursuivi Contador, cinquième du récent Tour du Pays basque. Il a rappelé avoir commencé à courir dès janvier, au Tour de San Luis en Argentine, où il a remporté le 26 janvier une étape, son unique bouquet de vainqueur en 2013. "Saxo-Tinkoff tenait à ce que je sois ici. Bien sûr, ce sont des courses que tout le monde aime courir mais, pour préparer le Tour de France, il est peut-être préférable de faire l'impasse. Toutefois, cela ne prolonge que d'une semaine mon programme. J'essayerai donc de faire de mon mieux avant de prendre des vacances et de commencer ma préparation pour le Tour", a-t-il expliqué. Le Castillan a précisé avoir attendu de procéder à deux séances d'entraînement, à la fin de la semaine passée, avant de se décider: "Pour voir si j'avais récupéré. Ces entraînements n'avaient rien de particulier. J'ai un bon niveau. Pourquoi ne pas essayer? " Dans les "Ardennaises", Contador a pour meilleur résultat une troisième place dans la Flèche wallonne en 2010. (Belga)