Contador, 31 ans, qui a chuté au bas de la descente du Petit Ballon, dans les Vosges, le 14 juillet, pendant la 10e étape du Tour, souffrait d'une fissure au tibia droit. "J'ai dix jours de vélo derrière moi et, hier, c'est la première fois que je ne ressentais pas de douleur dans le genou", a déclaré le Madrilène dont la participation à la Vuelta était improbable en raisons de complications lors de sa convalescence. "Je vais essayer d'utiliser au mieux la semaine qui nous sépare du départ et nous verrons à Jerez", a poursuivi l'Espagnol en précisant que ses objectifs seraient forcément limités: "Je me battrai peut-être la dernière semaine pour une victoire d'étape." "Je sais ce qu'est la Vuelta", a rappelé le double vainqueur de l'épreuve (2008 et 2012). "Je vais devoir la courir d'une manière très différente de ce que je pensais en début de saison. Mais je pense que ce peut être une très bonne chose pour la fin de saison et entamer la prochaine année avec des garanties". Au départ de Jerez, le Madrilène devrait retrouver le Britannique Chris Froome, l'autre grand battu du Tour de France dont il était le vainqueur sortant, éliminé lui aussi sur chute. (Belga)

Contador, 31 ans, qui a chuté au bas de la descente du Petit Ballon, dans les Vosges, le 14 juillet, pendant la 10e étape du Tour, souffrait d'une fissure au tibia droit. "J'ai dix jours de vélo derrière moi et, hier, c'est la première fois que je ne ressentais pas de douleur dans le genou", a déclaré le Madrilène dont la participation à la Vuelta était improbable en raisons de complications lors de sa convalescence. "Je vais essayer d'utiliser au mieux la semaine qui nous sépare du départ et nous verrons à Jerez", a poursuivi l'Espagnol en précisant que ses objectifs seraient forcément limités: "Je me battrai peut-être la dernière semaine pour une victoire d'étape." "Je sais ce qu'est la Vuelta", a rappelé le double vainqueur de l'épreuve (2008 et 2012). "Je vais devoir la courir d'une manière très différente de ce que je pensais en début de saison. Mais je pense que ce peut être une très bonne chose pour la fin de saison et entamer la prochaine année avec des garanties". Au départ de Jerez, le Madrilène devrait retrouver le Britannique Chris Froome, l'autre grand battu du Tour de France dont il était le vainqueur sortant, éliminé lui aussi sur chute. (Belga)