De Buyst s'est d'emblée mis en évidence de la meilleure des façons en bouclant le tour de piste en 13.282, soit le 3-ème temps. Il a ensuite fait encore mieux, deux fois deuxième derrière le Français Thomas Boudat, dans la course aux points et la course par élimination. Il lui reste à préserver son avantage samedi lors des trois derniers volets: la poursuite, le scratch et le kilomètre. A noter aussi la 14-ème place de Kelly Druyts dans la finale du scratch féminin remportée par la Polonaise Malgorzata Wojtyra. Et les deux records du monde réussis dans la même journée par l'équipe britannique de poursuite dames (Laura Trott, Elinor Barker, Dani King, Joanna Rowsell), en qualifications (4:23.910) puis en finale (4:19.604). L'ancien record lui appartenait déjà en 4:26.556 . (Belga)

De Buyst s'est d'emblée mis en évidence de la meilleure des façons en bouclant le tour de piste en 13.282, soit le 3-ème temps. Il a ensuite fait encore mieux, deux fois deuxième derrière le Français Thomas Boudat, dans la course aux points et la course par élimination. Il lui reste à préserver son avantage samedi lors des trois derniers volets: la poursuite, le scratch et le kilomètre. A noter aussi la 14-ème place de Kelly Druyts dans la finale du scratch féminin remportée par la Polonaise Malgorzata Wojtyra. Et les deux records du monde réussis dans la même journée par l'équipe britannique de poursuite dames (Laura Trott, Elinor Barker, Dani King, Joanna Rowsell), en qualifications (4:23.910) puis en finale (4:19.604). L'ancien record lui appartenait déjà en 4:26.556 . (Belga)