L'Australie, vaincue 15-6 par l'Irlande la semaine passée, s'est reprise ce vendredi en remportant une très large victoire avec bonus, 67-5 (mi-temps: 22-5) face aux Etats-Unis, inscrivant 11 essais, pour son troisième match de la poule C de la Coupe du monde de rugby, au Wellington Regional Stadium en Nouvelle-Zélande.

Les "Eagles" avaient effectué quatorze changements dans leur XV de départ, dans une claire volonté de préserver leurs cadres en vue de leur dernier match, face à l'Italie.

La différence entre les deux équipes était beaucoup trop grande et la vitesse de Quade Cooper, copieusement sifflé par le Wellington Regional Stadium, et de ses coéquipiers, a rapidement dépassé les joueurs entraînés par l'Irlandais Eddie O'Sullivan.

L'Australie, qui avait battu l'Italie 32-6 le 11 septembre, a inscrit onze essais aux Etats-Unis, mais a encore perdu des joueurs, puisque les centres Anthony Faingaa et Pat McCabe, ont quitté le terrain prématurément.

Les Wallabies affronteront la Russie pour leur dernier match, le 1er octobre au Trafalgar Park de l'ile de Nelson, où les Etats-Unis joueront également leur dernière rencontre face à l'Italie, le 27 septembre.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

L'Australie, vaincue 15-6 par l'Irlande la semaine passée, s'est reprise ce vendredi en remportant une très large victoire avec bonus, 67-5 (mi-temps: 22-5) face aux Etats-Unis, inscrivant 11 essais, pour son troisième match de la poule C de la Coupe du monde de rugby, au Wellington Regional Stadium en Nouvelle-Zélande. Les "Eagles" avaient effectué quatorze changements dans leur XV de départ, dans une claire volonté de préserver leurs cadres en vue de leur dernier match, face à l'Italie. La différence entre les deux équipes était beaucoup trop grande et la vitesse de Quade Cooper, copieusement sifflé par le Wellington Regional Stadium, et de ses coéquipiers, a rapidement dépassé les joueurs entraînés par l'Irlandais Eddie O'Sullivan. L'Australie, qui avait battu l'Italie 32-6 le 11 septembre, a inscrit onze essais aux Etats-Unis, mais a encore perdu des joueurs, puisque les centres Anthony Faingaa et Pat McCabe, ont quitté le terrain prématurément. Les Wallabies affronteront la Russie pour leur dernier match, le 1er octobre au Trafalgar Park de l'ile de Nelson, où les Etats-Unis joueront également leur dernière rencontre face à l'Italie, le 27 septembre. Sportfootmagazine.be, avec Belga