Grâce à leur victoire sur les Samoa (13-5) ce vendredi, les Springboks terminent en tête de la poule D et qualifient donc pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande. La deuxième place devrait revenir aux Gallois qui devront simplement éviter de s'incliner en laissant le bonus offensif face aux Fidji, dimanche.

Les Springboks connaîtront leur adversaire pour les quarts de finale dimanche. Il s'agira de l'Australie, si l'Irlande bat l'Italie, ou de l'Italie, en cas de succès sur l'Irlande.

Ce match Irlande-Italie, programmé dimanche à Dunedin, conditionnera donc la physionomie de la phase finale, où les trois grandes nations de l'hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Australie) pourraient se retrouver dans la même moitié de tableau.

Sauf contre-performance notable (large défaite et bonus offensif pour l'adversaire), la France (poule A) et le Pays de Galles (poule D) qui affrontent respectivement les Tonga et les Fidji, accéderont au Top 8.

Pour se qualifier, l'Angleterre devra éviter une large défaite (+7 points d'écart) et de concéder le bonus offensif face à l'Ecosse, alors que l'Argentine devrait s'emparer de la deuxième place de la poule B, à condition de battre la Géorgie dimanche.

Sauf surprise lors des derniers matches, les quarts de finale devraient opposer :

Quart de final 1 : Irlande - Pays de Galles, le 8 octobre à Wellington

Quart de final 2 : Angleterre - France, le 8 octobre à Auckland

Quart de final 3 : Afrique du Sud - Australie, le 9 octobre à Wellington

Quart de final 4 : Nouvelle-Zélande - Argentine, le 9 octobre à Auckland

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Grâce à leur victoire sur les Samoa (13-5) ce vendredi, les Springboks terminent en tête de la poule D et qualifient donc pour les quarts de finale de la Coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande. La deuxième place devrait revenir aux Gallois qui devront simplement éviter de s'incliner en laissant le bonus offensif face aux Fidji, dimanche. Les Springboks connaîtront leur adversaire pour les quarts de finale dimanche. Il s'agira de l'Australie, si l'Irlande bat l'Italie, ou de l'Italie, en cas de succès sur l'Irlande. Ce match Irlande-Italie, programmé dimanche à Dunedin, conditionnera donc la physionomie de la phase finale, où les trois grandes nations de l'hémisphère sud (Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Australie) pourraient se retrouver dans la même moitié de tableau. Sauf contre-performance notable (large défaite et bonus offensif pour l'adversaire), la France (poule A) et le Pays de Galles (poule D) qui affrontent respectivement les Tonga et les Fidji, accéderont au Top 8. Pour se qualifier, l'Angleterre devra éviter une large défaite (+7 points d'écart) et de concéder le bonus offensif face à l'Ecosse, alors que l'Argentine devrait s'emparer de la deuxième place de la poule B, à condition de battre la Géorgie dimanche. Sauf surprise lors des derniers matches, les quarts de finale devraient opposer : Quart de final 1 : Irlande - Pays de Galles, le 8 octobre à Wellington Quart de final 2 : Angleterre - France, le 8 octobre à Auckland Quart de final 3 : Afrique du Sud - Australie, le 9 octobre à Wellington Quart de final 4 : Nouvelle-Zélande - Argentine, le 9 octobre à Auckland Sportfootmagazine.be, avec Belga