Face à des adversaires invaincues jusqu'ici, mais peu convaincantes au niveau des résultats (déjà deux succès par 3-2 face au Japon et la Corée), la jeune équipe belge a recollé au score à deux reprises mais a finalement cédé sous la force des penalty-corners aussies. L'Australie a dû attendre son 6e penalty-corner pour ouvrir la marque face à des Panthers peu agressives à la balle et multipliant les erreurs défensives en début de match. Faisant honneur à son statut de meilleur buteuse du tournoi, Anna Flanagan inscrivait son 5e but sur pc d'un sleep qui trompait Aisling D'Hooge (16e). Les protégées de Pascal Kina reprennaient du poil de la bête dans le dernier quart d'heure de la première période. Les reprises de Jill Boon effleuraient d'abord par deux fois les poteaux des Hockeyroos, mais alors que le temps venait de s'écouler, Stephanie De Groof transformait son premier pc du tournoi. En inscrivant le premier but en Coupe du monde sur pc depuis la dernière participation de l'équipe belge en 1981 à Buenos Aires, elle permettait à la Belgique de retrouver des couleurs au moment de rejoindre les vestiaires. A peine remontées sur le terrain, les filles d'Adam Commens, l'ancien coach des Red Lions entre 2007 et 2011, faisaient à nouveau mouche sur pc, via Jodie Kenny (38e). Nullement découragées les Belges réussissaient à nouveau à revenir dans le match. Une belle combinaison avec Alix Gerniers permettait à Boon d'enfin trouver le chemin des filets (42e). Mais à nouveau, l'espoir était de courte durée. Sur le 11e pc australiens, De Groof arrêtait fautivement la balle du corps. Bien que l'envoi de Kenny manquait de puissance, D'Hooghe déviait malencontreusement la balle dans son but, scellant l'issue de la rencontre. Il reste encore deux matchs de poule à la Belgique, contre les deux nations les plus abordables, pour tenter d'encore accrocher leur objectif de top 8: samedi contre la Corée du Sud (10h30) et lundi contre le Japon (17h30). Jeudi (16h00), l'équipe masculine des Red Lions, affrontera elle aussi l'Australie dans un duel des deux seules nations invaincues dans le groupe A. (Belga)

Face à des adversaires invaincues jusqu'ici, mais peu convaincantes au niveau des résultats (déjà deux succès par 3-2 face au Japon et la Corée), la jeune équipe belge a recollé au score à deux reprises mais a finalement cédé sous la force des penalty-corners aussies. L'Australie a dû attendre son 6e penalty-corner pour ouvrir la marque face à des Panthers peu agressives à la balle et multipliant les erreurs défensives en début de match. Faisant honneur à son statut de meilleur buteuse du tournoi, Anna Flanagan inscrivait son 5e but sur pc d'un sleep qui trompait Aisling D'Hooge (16e). Les protégées de Pascal Kina reprennaient du poil de la bête dans le dernier quart d'heure de la première période. Les reprises de Jill Boon effleuraient d'abord par deux fois les poteaux des Hockeyroos, mais alors que le temps venait de s'écouler, Stephanie De Groof transformait son premier pc du tournoi. En inscrivant le premier but en Coupe du monde sur pc depuis la dernière participation de l'équipe belge en 1981 à Buenos Aires, elle permettait à la Belgique de retrouver des couleurs au moment de rejoindre les vestiaires. A peine remontées sur le terrain, les filles d'Adam Commens, l'ancien coach des Red Lions entre 2007 et 2011, faisaient à nouveau mouche sur pc, via Jodie Kenny (38e). Nullement découragées les Belges réussissaient à nouveau à revenir dans le match. Une belle combinaison avec Alix Gerniers permettait à Boon d'enfin trouver le chemin des filets (42e). Mais à nouveau, l'espoir était de courte durée. Sur le 11e pc australiens, De Groof arrêtait fautivement la balle du corps. Bien que l'envoi de Kenny manquait de puissance, D'Hooghe déviait malencontreusement la balle dans son but, scellant l'issue de la rencontre. Il reste encore deux matchs de poule à la Belgique, contre les deux nations les plus abordables, pour tenter d'encore accrocher leur objectif de top 8: samedi contre la Corée du Sud (10h30) et lundi contre le Japon (17h30). Jeudi (16h00), l'équipe masculine des Red Lions, affrontera elle aussi l'Australie dans un duel des deux seules nations invaincues dans le groupe A. (Belga)