Deuxième victoire contre Malines en cinq jours pour le Standard. Après le succès (3-0) à Sclessin samedi en championnat, les Rouches ont remis le couvert en s'imposant (1-4) sur les terres malinoises. Un excellent résultat compte tenu du score du match aller (2-0) et des difficultés qu'ont les Liégeois à l'emporter hors de leurs bases.

Avec un retard de deux buts, Malines se voyait obliger d'emballer le match mais, c'est le Standard qui se créa la première occasion via un retourné de Witsel au quart d'heure de jeu. Sur la seule possibilité concrète des visités, Destorme manquait de peu l'ouverture du score, son ballon étant renvoyé par le piquet. Après la pause, le Standard passa à l'offensive et dès la 48e minute, Leye tuait tout suspense en exploitant parfaitement un long ballon de Pocognoli dévié par Van Damme (0-1). A la 66e, Tchité sur la pelouse depuis quelques minutes à peine, doublait le score (0-2). Witsel alourdit la marque d'une superbe volée croisée deux minutes plus tard (0-3). Dans la foulée, Gorius sauvait l'honneur sur penalty suite à une faute de Pocognoli sur Iddi mais Leye, dans un grand jour, fixait définitivement les chiffres à 1-4, une fois le ballon remis en jeu.

Le Standard affrontera Gand en demi-finale mi-mars. Les Gantois ont en effet pris la mesure du White Star Woluwe. Les deux entraîneurs avaient décidé de faire tourner leur noyau et on n'assista pas à un grand match au stade Jules Otten, les Buffalos se contentant du but inscrit par Conte à la 27e minute (1-0).

L'autre demi-finale opposera le Cercle de Bruges à Westerlo. Fort de son avance de deux buts forgée au match aller, le Cercle s'est contenté d'un match nul (1-1) sur le terrain du Germinal Beerschot. Dans le même temps, Westerlo est allé s'imposer de bien jolie manière sur le terrain du Lierse (2-3). Les Palletiers étaient pourtant sur la bonne voie après le résultat de l'aller (1-2) et le but d'ouverture inscrit par Wesley Sonck mais, Westerlo s'appliqua et revint au score (De Petter, 1-1) avant de prendre le large via Paulo Henrique et Dekelver (1-3). En fin de partie, le vétéran Cavens réduisit le score mais cela ne suffit pas pour éviter l'élimination.

Jules Monnier (stg)

Deuxième victoire contre Malines en cinq jours pour le Standard. Après le succès (3-0) à Sclessin samedi en championnat, les Rouches ont remis le couvert en s'imposant (1-4) sur les terres malinoises. Un excellent résultat compte tenu du score du match aller (2-0) et des difficultés qu'ont les Liégeois à l'emporter hors de leurs bases. Avec un retard de deux buts, Malines se voyait obliger d'emballer le match mais, c'est le Standard qui se créa la première occasion via un retourné de Witsel au quart d'heure de jeu. Sur la seule possibilité concrète des visités, Destorme manquait de peu l'ouverture du score, son ballon étant renvoyé par le piquet. Après la pause, le Standard passa à l'offensive et dès la 48e minute, Leye tuait tout suspense en exploitant parfaitement un long ballon de Pocognoli dévié par Van Damme (0-1). A la 66e, Tchité sur la pelouse depuis quelques minutes à peine, doublait le score (0-2). Witsel alourdit la marque d'une superbe volée croisée deux minutes plus tard (0-3). Dans la foulée, Gorius sauvait l'honneur sur penalty suite à une faute de Pocognoli sur Iddi mais Leye, dans un grand jour, fixait définitivement les chiffres à 1-4, une fois le ballon remis en jeu. Le Standard affrontera Gand en demi-finale mi-mars. Les Gantois ont en effet pris la mesure du White Star Woluwe. Les deux entraîneurs avaient décidé de faire tourner leur noyau et on n'assista pas à un grand match au stade Jules Otten, les Buffalos se contentant du but inscrit par Conte à la 27e minute (1-0). L'autre demi-finale opposera le Cercle de Bruges à Westerlo. Fort de son avance de deux buts forgée au match aller, le Cercle s'est contenté d'un match nul (1-1) sur le terrain du Germinal Beerschot. Dans le même temps, Westerlo est allé s'imposer de bien jolie manière sur le terrain du Lierse (2-3). Les Palletiers étaient pourtant sur la bonne voie après le résultat de l'aller (1-2) et le but d'ouverture inscrit par Wesley Sonck mais, Westerlo s'appliqua et revint au score (De Petter, 1-1) avant de prendre le large via Paulo Henrique et Dekelver (1-3). En fin de partie, le vétéran Cavens réduisit le score mais cela ne suffit pas pour éviter l'élimination. Jules Monnier (stg)