Les hommes de José Riga, qui s'étaient pourtant imposés 1-2 en déplacement lors de la rencontre aller, ont subi une défaite 2-4 à domicile au terme des prolongations et sont donc éliminés de la Coupe de Belgique.

Après une première période clôturée sur le score de 0-0, les Lierrois ont repris espoir grâce à un but sur coup franc de Maric à la 66-ème minute. Vainqueur a égalisé en faveur des Liégeois à la 83-ème. Mais dans les arrêts de jeu, Grncarov a fait 1-2, offrant ainsi les prolongations au Lierse.

Lors de celles-ci, les hommes de Chris Janssens ont inscrit un troisième but via Bidaoui, à la 100-ème minute. Et si Maric a marqué contre son camp à la 118-ème, permettant ainsi au Standard de se relancer quelque peu, le suspense n'a guère duré puisque soixante secondes plus tard le Lierse faisait 2-4 par Adesanya.

Mons qualifié sans surprise

De son côté, Lokeren a signé un bel exploit en réalisant un nul à La Gantoise, 3-3, alors qu'il avait concédé un partage, 1-1, lors de l'aller au Daknam. Les Gantois avaient pourtant vite pris les commandes dans ce match grâce à un but sur penalty de Smolders à la 6-ème. Mais un autre coup de réparation de Maric puis un but de Patosi ont permis aux Lokerenois d'inverser la tendance. Dans les dernières minutes du match, Coulibaly a ramené le score à 2-2 et El Ghanassy à 3-3, après que Persoons ait fait 2-3. Mais c'est bel et bien l'équipe de Peter Maes qui accède aux demi-finales grâce à ce match nul.

Courtrai, qui avait battu le Beerschot 2-0 à l'aller, s'est quant à lui fait un peu peur lors du retour en terres anversoises . Mais il a validé son ticket pour les demi-finales suite à une courte défaite, 2-1. Le Beerschot a d'abord mené 2-0 avec des réalisations de Dayan et Mikulic. Mais Veselinovic, à la 67-ème, a marqué le but de la qualification des Courtraisiens.

Enfin, Mons n'a pas été surpris lors du déplacement chez le petit poucet de la compétition, Rupel-Boom (D3B). Vainqueurs 3-1 à l'aller, les Dragons ont néanmoins concédé le nul, 2-2, avec des buts d'Ibou et Perbet. En fin de match, Rupel-Boom, avec des buts de Pellegriti et Beyens, est revenu au score. Les Montois accèdent au dernier carré malgré ce beau baroud d'honneur des Anversois.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Les hommes de José Riga, qui s'étaient pourtant imposés 1-2 en déplacement lors de la rencontre aller, ont subi une défaite 2-4 à domicile au terme des prolongations et sont donc éliminés de la Coupe de Belgique. Après une première période clôturée sur le score de 0-0, les Lierrois ont repris espoir grâce à un but sur coup franc de Maric à la 66-ème minute. Vainqueur a égalisé en faveur des Liégeois à la 83-ème. Mais dans les arrêts de jeu, Grncarov a fait 1-2, offrant ainsi les prolongations au Lierse. Lors de celles-ci, les hommes de Chris Janssens ont inscrit un troisième but via Bidaoui, à la 100-ème minute. Et si Maric a marqué contre son camp à la 118-ème, permettant ainsi au Standard de se relancer quelque peu, le suspense n'a guère duré puisque soixante secondes plus tard le Lierse faisait 2-4 par Adesanya. Mons qualifié sans surprise De son côté, Lokeren a signé un bel exploit en réalisant un nul à La Gantoise, 3-3, alors qu'il avait concédé un partage, 1-1, lors de l'aller au Daknam. Les Gantois avaient pourtant vite pris les commandes dans ce match grâce à un but sur penalty de Smolders à la 6-ème. Mais un autre coup de réparation de Maric puis un but de Patosi ont permis aux Lokerenois d'inverser la tendance. Dans les dernières minutes du match, Coulibaly a ramené le score à 2-2 et El Ghanassy à 3-3, après que Persoons ait fait 2-3. Mais c'est bel et bien l'équipe de Peter Maes qui accède aux demi-finales grâce à ce match nul. Courtrai, qui avait battu le Beerschot 2-0 à l'aller, s'est quant à lui fait un peu peur lors du retour en terres anversoises . Mais il a validé son ticket pour les demi-finales suite à une courte défaite, 2-1. Le Beerschot a d'abord mené 2-0 avec des réalisations de Dayan et Mikulic. Mais Veselinovic, à la 67-ème, a marqué le but de la qualification des Courtraisiens. Enfin, Mons n'a pas été surpris lors du déplacement chez le petit poucet de la compétition, Rupel-Boom (D3B). Vainqueurs 3-1 à l'aller, les Dragons ont néanmoins concédé le nul, 2-2, avec des buts d'Ibou et Perbet. En fin de match, Rupel-Boom, avec des buts de Pellegriti et Beyens, est revenu au score. Les Montois accèdent au dernier carré malgré ce beau baroud d'honneur des Anversois. Sportfootmagazine.be, avec Belga