Vendredi soir, l'Espagne menait déjà deux points à zéro grâce aux victoires de Fernando Verdasco face à Xavier Malisse (4-6 ; 3-6 ; 1-6) et de Rafael Nadal sur Ruben Bemelmans (2-6 ; 4-6 ; 2-6).

Les Espagnols entamaient la journée de samedi avec la confiance. Menant deux à zéro après deux matches, il était peu probable qu'ils leur arrivent quoi que soit. Dans le premier match de la journée, le duo belge : Rochus-Darcis affrontait Verdasco-Lopez. Même si les Belges se sont bien battus et ont même gagné de très jolis points, ce sont les Espagnols qui ont pris l'avantage dans les moments clés pour finalement s'imposer en trois sets : 6-7 ; 4-6 ; 3-6.

Les trois points de la victoire en poche, les Espagnols jouaient pour le spectacle. Dans le premier match de la journée de dimanche, Olivier Rochus a affronté Rafael Nadal. Ce match, remporté par le numéro 1 mondial (4-6 ; 2-6), a vu le plus beau match du week-end avec au compteur une quarantaine de frappes.

Le dernier match du week-end voyait s'affronter Steve Darcis à Feliciano Lopez. Le Belge a remporté le seul point belge en battant l'Espagnol en trois sets : 6-7 ; 7-6 ; 7-6.

L'Espagne passe donc en quart de finale alors que la Belgique jouera un match de barrage en septembre pour se maintenir dans le groupe mondial.
Les quarts de finale verront les Espagnols affronter les Américains, les Suédois accueillir la Serbie, la France se déplacer en Allemagne et le Kazakhstan recevoir l'Argentine.

A noter, que lors de ses huitièmes de finale, le joueur croate, Ivo Karlovic, a battu le record du service le plus rapide. Il a servi à 251 km/h. Le précédent record appartenait à Andy Roddick. Ce dernier avait servi à 249,4 km/h lors d'un match de Coupe Davis en 2004.

Vidéo du service le plus rapide :

Sportfootmagazine.be

Vendredi soir, l'Espagne menait déjà deux points à zéro grâce aux victoires de Fernando Verdasco face à Xavier Malisse (4-6 ; 3-6 ; 1-6) et de Rafael Nadal sur Ruben Bemelmans (2-6 ; 4-6 ; 2-6). Les Espagnols entamaient la journée de samedi avec la confiance. Menant deux à zéro après deux matches, il était peu probable qu'ils leur arrivent quoi que soit. Dans le premier match de la journée, le duo belge : Rochus-Darcis affrontait Verdasco-Lopez. Même si les Belges se sont bien battus et ont même gagné de très jolis points, ce sont les Espagnols qui ont pris l'avantage dans les moments clés pour finalement s'imposer en trois sets : 6-7 ; 4-6 ; 3-6. Les trois points de la victoire en poche, les Espagnols jouaient pour le spectacle. Dans le premier match de la journée de dimanche, Olivier Rochus a affronté Rafael Nadal. Ce match, remporté par le numéro 1 mondial (4-6 ; 2-6), a vu le plus beau match du week-end avec au compteur une quarantaine de frappes.Le dernier match du week-end voyait s'affronter Steve Darcis à Feliciano Lopez. Le Belge a remporté le seul point belge en battant l'Espagnol en trois sets : 6-7 ; 7-6 ; 7-6. L'Espagne passe donc en quart de finale alors que la Belgique jouera un match de barrage en septembre pour se maintenir dans le groupe mondial. Les quarts de finale verront les Espagnols affronter les Américains, les Suédois accueillir la Serbie, la France se déplacer en Allemagne et le Kazakhstan recevoir l'Argentine. A noter, que lors de ses huitièmes de finale, le joueur croate, Ivo Karlovic, a battu le record du service le plus rapide. Il a servi à 251 km/h. Le précédent record appartenait à Andy Roddick. Ce dernier avait servi à 249,4 km/h lors d'un match de Coupe Davis en 2004. Vidéo du service le plus rapide : Sportfootmagazine.be