Les Tchèques ont entamé la partie sur les chapeaux de roues, prenant d'entrée la mise en jeu de l'expérimenté Nenad Zimonjic, avant de rebreaker les Serbes au sixième jeu et conclure le premier set, ne leur laissant aucune chance. Berdych et Stepanek, dont c'était la quinzième victoire en seize doubles en Coupe Davis, ont réédité le même scénario à l'entame du deuxième set et se sont adjugés au bout d'à peine une heure et dix minutes de jeu un avantage de deux sets à zéro qui s'est avéré décisif. Zimonjic et Bozoljac ont bien tenté de se ressaisir, mais ils ont payé au prix fort le fait qu'ils ne jouent ensembles que très rarement. D'une combativité remarquable, ils ont tenu leurs mises en jeu et même eu leur première balle de break au troisième set qu'ils ont fait entrer dans le jeu décisif où ils ont à nouveau craqué et laisser filer le duo tchèque vers la victoire. La République tchèque a pris une option sur la victoire finale car même si le numéro deux mondial Novak Djokovic rapporte le point de l'égalisation face à Berdych lors du premier simple dimanche, l'espoir des Serbes de ravir le Saladier d'argent repose sur le jeune et inexpérimenté Dusan Lajovic qui doit battre Radek Stepanek. (Belga)

Les Tchèques ont entamé la partie sur les chapeaux de roues, prenant d'entrée la mise en jeu de l'expérimenté Nenad Zimonjic, avant de rebreaker les Serbes au sixième jeu et conclure le premier set, ne leur laissant aucune chance. Berdych et Stepanek, dont c'était la quinzième victoire en seize doubles en Coupe Davis, ont réédité le même scénario à l'entame du deuxième set et se sont adjugés au bout d'à peine une heure et dix minutes de jeu un avantage de deux sets à zéro qui s'est avéré décisif. Zimonjic et Bozoljac ont bien tenté de se ressaisir, mais ils ont payé au prix fort le fait qu'ils ne jouent ensembles que très rarement. D'une combativité remarquable, ils ont tenu leurs mises en jeu et même eu leur première balle de break au troisième set qu'ils ont fait entrer dans le jeu décisif où ils ont à nouveau craqué et laisser filer le duo tchèque vers la victoire. La République tchèque a pris une option sur la victoire finale car même si le numéro deux mondial Novak Djokovic rapporte le point de l'égalisation face à Berdych lors du premier simple dimanche, l'espoir des Serbes de ravir le Saladier d'argent repose sur le jeune et inexpérimenté Dusan Lajovic qui doit battre Radek Stepanek. (Belga)