Les Belges eurent une balle de break à 4-4 dans le 1er set mais ils ne purent en profiter. Les Serbes prenaient le jeu et dans la foulée la 1e manche 6-4 sur leur 4e balle de set. Distancés dans le 2e set, Darcis et Bemelmans, associés pour la première fois, revenaient de 4-1 à 4-4 après avoir fait le break à 4-3. Ils eurent une balle de 5-4 qu'ils n'exploitèrent pas, laissant filer Troicki/Zimonjic vers le gain du set. Les Belges s'accrochaient. Ils sauvaient une 1e balle de match à 5-4 dans le 3e set, qu'ils finirent par remporter 7-5. Menés 5-4 dans le 4e set, Darcis/Bemelmans sauvaient deux nouvelles balles de match mais ne purent empêcher la victoire, et la qualification serbe. La Serbie menait 2-0 après la 1e journée, suite aux victoires de Viktor Troicki sur David Goffin et de Novak Djokovic sur Olivier Rochus. La Serbie affrontera en quarts de finale soit les Etats-Unis soit le Brésil. La Belgique disputera en septembre les barrages pour le maintien ou la montée dans le Groupe mondial. (JOHN THYS)

Les Belges eurent une balle de break à 4-4 dans le 1er set mais ils ne purent en profiter. Les Serbes prenaient le jeu et dans la foulée la 1e manche 6-4 sur leur 4e balle de set. Distancés dans le 2e set, Darcis et Bemelmans, associés pour la première fois, revenaient de 4-1 à 4-4 après avoir fait le break à 4-3. Ils eurent une balle de 5-4 qu'ils n'exploitèrent pas, laissant filer Troicki/Zimonjic vers le gain du set. Les Belges s'accrochaient. Ils sauvaient une 1e balle de match à 5-4 dans le 3e set, qu'ils finirent par remporter 7-5. Menés 5-4 dans le 4e set, Darcis/Bemelmans sauvaient deux nouvelles balles de match mais ne purent empêcher la victoire, et la qualification serbe. La Serbie menait 2-0 après la 1e journée, suite aux victoires de Viktor Troicki sur David Goffin et de Novak Djokovic sur Olivier Rochus. La Serbie affrontera en quarts de finale soit les Etats-Unis soit le Brésil. La Belgique disputera en septembre les barrages pour le maintien ou la montée dans le Groupe mondial. (JOHN THYS)