"La Belgique est certes favorite car elle a l'avantage du terrain et a pu choisir la surface (terre battue)", a confié mardi en conférence de presse le capitaine israélien Eyal Ran, qui ignorait encore le forfait de David Goffin (poignet gauche fracturé) à ce moment. "Mais j'ai une totale confiance en mon équipe et croyez-moi, elle n'a pas encore perdu ce match. Les Belges sont de bons joueurs, mais les Israéliens également. Le défi sera de prester à notre meilleur niveau, auquel cas la victoire sera envisageable..." Israël alignera Dudi Sela (ATP 85), Andy Weintraub (ATP 184) et les spécialistes du double Jonathan Erlich et Andy Ram. Sela ne découvrira pas ses adversaires. "Je connais bien Steve Darcis et 'Oli' Rochus, et même Ruben Bemelmans qui est un ami. Dans tous les cas, je suis agréablement surpris par la surface, elle est très bonne", a en, effet indiqué le n°1 israélien. En raison de la fête juive du Grand Pardon, aucun match n'aura lieu samedi, ce qui réjouit le coach Ran. "C'est une journée très importante pour nous. Une telle situation n'est pas inédite. On l'a déjà vécue par le passé..." (Belga)

"La Belgique est certes favorite car elle a l'avantage du terrain et a pu choisir la surface (terre battue)", a confié mardi en conférence de presse le capitaine israélien Eyal Ran, qui ignorait encore le forfait de David Goffin (poignet gauche fracturé) à ce moment. "Mais j'ai une totale confiance en mon équipe et croyez-moi, elle n'a pas encore perdu ce match. Les Belges sont de bons joueurs, mais les Israéliens également. Le défi sera de prester à notre meilleur niveau, auquel cas la victoire sera envisageable..." Israël alignera Dudi Sela (ATP 85), Andy Weintraub (ATP 184) et les spécialistes du double Jonathan Erlich et Andy Ram. Sela ne découvrira pas ses adversaires. "Je connais bien Steve Darcis et 'Oli' Rochus, et même Ruben Bemelmans qui est un ami. Dans tous les cas, je suis agréablement surpris par la surface, elle est très bonne", a en, effet indiqué le n°1 israélien. En raison de la fête juive du Grand Pardon, aucun match n'aura lieu samedi, ce qui réjouit le coach Ran. "C'est une journée très importante pour nous. Une telle situation n'est pas inédite. On l'a déjà vécue par le passé..." (Belga)