Les stigmates laissés dans les vestiaires :

En première période de ce match retour disputé devant 65.000 spectateurs au stade Morumbi, Lucas (22e) et Osvaldo (27e) avaient ouvert la marque pour les Brésiliens de Lucas Moura, réduit à dix à la suite de l'exclusion de Paulo Miranda en rentrant aux vestiaires suite à une altercation avec Gaston Diaz (Tigre), lui aussi exclu.

L'arbitre de la rencontre, le Chilien Enrique Osses, après avoir tenté les Argentins de revenir sur le terrain, a mis officiellement un terme à la partie à la pause. Le FC Sao Paulo décroche le trophée pour la première fois de son histoire et succède au palmarès au Chilien de l'Universidad Chili.

Les stigmates laissés dans les vestiaires :En première période de ce match retour disputé devant 65.000 spectateurs au stade Morumbi, Lucas (22e) et Osvaldo (27e) avaient ouvert la marque pour les Brésiliens de Lucas Moura, réduit à dix à la suite de l'exclusion de Paulo Miranda en rentrant aux vestiaires suite à une altercation avec Gaston Diaz (Tigre), lui aussi exclu.L'arbitre de la rencontre, le Chilien Enrique Osses, après avoir tenté les Argentins de revenir sur le terrain, a mis officiellement un terme à la partie à la pause. Le FC Sao Paulo décroche le trophée pour la première fois de son histoire et succède au palmarès au Chilien de l'Universidad Chili.