C'est une Argentine sans inspiration qui a fait match nul hier soir face à la Colombie (0-0), à Santa Fe. Elle se trouve désormais en position délicate tant au niveau du jeu que sur un plan comptable. Après le terne 1-1 face à la Bolivie, l'Albiceleste n'y arrive toujours pas. Les Colombiens, eux, avec quatre points, confortent leur statut de leader du groupe A, en attendant Bolivie-Costa Rica ce jeudi.

Une fois de plus, la production de la bande à Messi fut pauvre en termes d'occasions, comme au match précédent cotre la Bolivie (0-0). La meilleure occasion fut un centre-tir de Cambiasso, que le gardien colombien Martinez écarta de justesse (20e). A part cela, rien, sinon un coup franc tiré dans les nuages (80e) par Lionel Messi, par ailleurs très discret. Le N.10 se cacha le visage, impuissant.

Les Cafeteros ont, eux, gaspillé la balle de match par Ramos (21e). Ce fut ensuite au tour de l'arbitre brésilien Sálvio Fagundes de faire preuve de maladresse, lors d'une action qui fera en tout cas jaser. Le même Ramos récupéra une passe en retrait trop molle de Milito et fut accroché par le gardien Romero dans la surface. L'arbitre laissa l'avantage mais Moreno rata le cadre (28e) !

Lucas Biglia (Anderlecht) et Nicolás Pareja (ex-Anderlecht) n'ont pas joué.

Si la Bolivie remporte son match de ce soir face au Costa Rica, l'Argentine n'aura plus son sort entre ses mains lors de la dernière rencontre face au Costa Rica.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

C'est une Argentine sans inspiration qui a fait match nul hier soir face à la Colombie (0-0), à Santa Fe. Elle se trouve désormais en position délicate tant au niveau du jeu que sur un plan comptable. Après le terne 1-1 face à la Bolivie, l'Albiceleste n'y arrive toujours pas. Les Colombiens, eux, avec quatre points, confortent leur statut de leader du groupe A, en attendant Bolivie-Costa Rica ce jeudi.Une fois de plus, la production de la bande à Messi fut pauvre en termes d'occasions, comme au match précédent cotre la Bolivie (0-0). La meilleure occasion fut un centre-tir de Cambiasso, que le gardien colombien Martinez écarta de justesse (20e). A part cela, rien, sinon un coup franc tiré dans les nuages (80e) par Lionel Messi, par ailleurs très discret. Le N.10 se cacha le visage, impuissant. Les Cafeteros ont, eux, gaspillé la balle de match par Ramos (21e). Ce fut ensuite au tour de l'arbitre brésilien Sálvio Fagundes de faire preuve de maladresse, lors d'une action qui fera en tout cas jaser. Le même Ramos récupéra une passe en retrait trop molle de Milito et fut accroché par le gardien Romero dans la surface. L'arbitre laissa l'avantage mais Moreno rata le cadre (28e) ! Lucas Biglia (Anderlecht) et Nicolás Pareja (ex-Anderlecht) n'ont pas joué. Si la Bolivie remporte son match de ce soir face au Costa Rica, l'Argentine n'aura plus son sort entre ses mains lors de la dernière rencontre face au Costa Rica. Sportfootmagazine.be, avec Belga