L'un des candidats à la présidence, le Singapourien Ng Ser Miang se retrouve président de la Commission des Finances au sein de laquelle l'on retrouve comme membres, Pierre-Olivier Beckers, le président du Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB) qui préside aussi le Comité d'Audit. Côté belge encore, Christophe De Kepper, 50 ans, ancien chef de cabinet de Jacques Rogge depuis 2001, reste lui directeur général administratif du Comité exécutif où il avait été nommé en 2011. Parmi les commissions en vue, le marketing est confié au Japonais Tsunekazu Takeda, président du Comité Olympique japonais et chef du comité d'organisation des JO de 2020 à Tokyo. La Comission médicale est dans les mains du Turc Ugur Urdener qui succède au Suédois Arne Ljungqvist. Ces nominations marquent une augmentation de 23% du nombre de membres féminin et une représentation géographique bien plus élargie. "La composition des commissions, qui apportent un soutien au CIO ainsi qu'aux comités d'organisation des Jeux Olympiques, reflète l'engagement du Mouvement olympique en faveur de l'universalité. Il y aura désormais deux commissions supplémentaires présidées par des femmes, 22 postes supplémentaires occupés par des femmes en 2014 par rapport à 2013 (la représentation des femmes originaires d'Afrique a augmenté de 50 pour cent) et une hausse générale significative du nombre de membres d'Afrique et d'Océanie", souligne le CIO. (Belga)

L'un des candidats à la présidence, le Singapourien Ng Ser Miang se retrouve président de la Commission des Finances au sein de laquelle l'on retrouve comme membres, Pierre-Olivier Beckers, le président du Comité Olympique et Interfédéral belge (COIB) qui préside aussi le Comité d'Audit. Côté belge encore, Christophe De Kepper, 50 ans, ancien chef de cabinet de Jacques Rogge depuis 2001, reste lui directeur général administratif du Comité exécutif où il avait été nommé en 2011. Parmi les commissions en vue, le marketing est confié au Japonais Tsunekazu Takeda, président du Comité Olympique japonais et chef du comité d'organisation des JO de 2020 à Tokyo. La Comission médicale est dans les mains du Turc Ugur Urdener qui succède au Suédois Arne Ljungqvist. Ces nominations marquent une augmentation de 23% du nombre de membres féminin et une représentation géographique bien plus élargie. "La composition des commissions, qui apportent un soutien au CIO ainsi qu'aux comités d'organisation des Jeux Olympiques, reflète l'engagement du Mouvement olympique en faveur de l'universalité. Il y aura désormais deux commissions supplémentaires présidées par des femmes, 22 postes supplémentaires occupés par des femmes en 2014 par rapport à 2013 (la représentation des femmes originaires d'Afrique a augmenté de 50 pour cent) et une hausse générale significative du nombre de membres d'Afrique et d'Océanie", souligne le CIO. (Belga)