Devant son public, Lokeren a directement monopolisé la ballon, mais cela n'a pas suffi pour tromper Didier Ovono, le gardien international gabonais d'Ostende. Les Côtiers ont en revanche fait mouche à la 17-ème sur un contre rondement mené. Bien servi par Canesin, Nyasha Mushekwi a en effet trompé Copa Boubacar venu à sa rencontre (0-1). Quelques minutes plus tard, l'attaquant zimbabwéen s'est de nouveau présenté devant Copa, qui a cette fois dévié le ballon en corner. Les Ostendais ont vu ce beau début gâché par la blessure de Franck Berrier. Touché à l'épaule à la 21-ème, le médian français a en effet été contraint de céder sa place à Laurent Depoitre à la 28-ème. La deuxième période a été à l'avantage des Lokerenois, qui ont obligé leurs adversaires à commettre des fautes. Mais si Hans Vanaken et Harbaoui ont pris le dessus sur leur opposants, ils n'ont pas trompé une seconde fois Ovono, auteur notamment d'un beau sauvetage du pied à la 86-ème (Belga)

Devant son public, Lokeren a directement monopolisé la ballon, mais cela n'a pas suffi pour tromper Didier Ovono, le gardien international gabonais d'Ostende. Les Côtiers ont en revanche fait mouche à la 17-ème sur un contre rondement mené. Bien servi par Canesin, Nyasha Mushekwi a en effet trompé Copa Boubacar venu à sa rencontre (0-1). Quelques minutes plus tard, l'attaquant zimbabwéen s'est de nouveau présenté devant Copa, qui a cette fois dévié le ballon en corner. Les Ostendais ont vu ce beau début gâché par la blessure de Franck Berrier. Touché à l'épaule à la 21-ème, le médian français a en effet été contraint de céder sa place à Laurent Depoitre à la 28-ème. La deuxième période a été à l'avantage des Lokerenois, qui ont obligé leurs adversaires à commettre des fautes. Mais si Hans Vanaken et Harbaoui ont pris le dessus sur leur opposants, ils n'ont pas trompé une seconde fois Ovono, auteur notamment d'un beau sauvetage du pied à la 86-ème (Belga)