Elle est en effet une voie d'accès pas trop encombrée vers l'Europe et constitue tout de même un gros lot de consolation pour les candidats au titre qui sont passés à côté de leur objectif. Enfin pour ce qui concerne l'édition en cours, elle constitue pour Anderlecht et le Standard, la seule opportunité pour les clubs d'être concernés par une autre épreuve que la Pro League après la trêve hivernale. Or tous les deux jouent en déplacement contre des adversaires qui ne leur ont pas toujours réussi par le passé. Les mauves se rendent à Westerlo, 2-ème en D2 à un point d'Eupen, que le Sporting a écrasé 7-0 au tour précédent. Autrement dit avec un minimum de sérieux et d'application, le Kuipke ne peut pas être le terminus. Le Standard, également large vainqueur (0-4 au White Star) en 1/16-ème de finale, se rend lui au Cercle de Bruges, qui s'était faufilé jusqu'au Stade Roi Baudouin en 2012. Genk, tenant du trophée, meilleur club belge en Europa League, se déplace à Malines, ex-vainqueur de l'épreuve qui traîne un peu la patte en championnat (12-ème). Le FC Brugeois de Michel Preud'Homme, écrasé 4-1 à Courtrai au terme d'un match houleux en championnat, a l'occasion de prendre sa revanche en Coupe. Les autres matches: Ostende/Lierse, Charleroi/Zulte Waregem, Waasland-Beveren/Lokeren et La Gantoise/Oud Heverlee Louvain. (Belga)

Elle est en effet une voie d'accès pas trop encombrée vers l'Europe et constitue tout de même un gros lot de consolation pour les candidats au titre qui sont passés à côté de leur objectif. Enfin pour ce qui concerne l'édition en cours, elle constitue pour Anderlecht et le Standard, la seule opportunité pour les clubs d'être concernés par une autre épreuve que la Pro League après la trêve hivernale. Or tous les deux jouent en déplacement contre des adversaires qui ne leur ont pas toujours réussi par le passé. Les mauves se rendent à Westerlo, 2-ème en D2 à un point d'Eupen, que le Sporting a écrasé 7-0 au tour précédent. Autrement dit avec un minimum de sérieux et d'application, le Kuipke ne peut pas être le terminus. Le Standard, également large vainqueur (0-4 au White Star) en 1/16-ème de finale, se rend lui au Cercle de Bruges, qui s'était faufilé jusqu'au Stade Roi Baudouin en 2012. Genk, tenant du trophée, meilleur club belge en Europa League, se déplace à Malines, ex-vainqueur de l'épreuve qui traîne un peu la patte en championnat (12-ème). Le FC Brugeois de Michel Preud'Homme, écrasé 4-1 à Courtrai au terme d'un match houleux en championnat, a l'occasion de prendre sa revanche en Coupe. Les autres matches: Ostende/Lierse, Charleroi/Zulte Waregem, Waasland-Beveren/Lokeren et La Gantoise/Oud Heverlee Louvain. (Belga)