Le FC Bruges va remplacer la pelouse du stade Jan Breydel, a annoncé le club de D1 belge dimanche soir. Le club brugeois espère avoir sa toute nouvelle pelouse pour la venue du Standard le 4 mars.

"Le match contre Courtrai (dimanche soir) a une fois de plus permis de constater l'état déplorable dans lequel se trouve la pelouse du Jan Breydelstadion. Malgré les efforts des jardiniers de la Ville, la pelouse est dans un très mauvais état. Elle est victime des nombreux matchs qui y ont eu lieu depuis le début de la saison en championnat, en Coupe d'Europe et en Coupe de Belgique", explique le club sur son site internet.

Après la rencontre, le milieu de terrain Niki Zimling n'a pas hésité à pointer du doigt l'état de la pelouse pour expliquer la blessure de son équipier Fredrik Stenman : "C'est à cause du terrain qu'il s'est blessé. Après l'échauffement, il y avait déjà des mottes de terres partout", a-t-il lancé dans Het Laatste Nieuws.

L'entraîneur des Blauw en Zwart Christoph Daum a de son côté souligné que l'état de cette pelouse était non seulement dangereux mais ne favorisait pas les équipes offensives. "C'est un champ de patates. Même un paysan n'y enverrait pas ses vaches de peur qu'elles se brisent les pattes", a déclaré le coach des Gazelles au quotidien.

"Le Club a dès lors décidé de remplacer entièrement sa pelouse durant la semaine qui suivra les vacances de carnaval. Le Cercle de Bruges a déjà donné son accord et plusieurs sociétés spécialisées ont été contactées pour mettre les travaux en place. Le Club attend maintenant le feu vert de la Ville. Dès qu'un accord aura été trouvé, les travaux pourront être planifiés concrètement. L'objectif actuel du Club est de recevoir le Standard le 4 mars prochain sur une toute nouvelle pelouse", conclut le club actuellement deuxième au championnat.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le FC Bruges va remplacer la pelouse du stade Jan Breydel, a annoncé le club de D1 belge dimanche soir. Le club brugeois espère avoir sa toute nouvelle pelouse pour la venue du Standard le 4 mars. "Le match contre Courtrai (dimanche soir) a une fois de plus permis de constater l'état déplorable dans lequel se trouve la pelouse du Jan Breydelstadion. Malgré les efforts des jardiniers de la Ville, la pelouse est dans un très mauvais état. Elle est victime des nombreux matchs qui y ont eu lieu depuis le début de la saison en championnat, en Coupe d'Europe et en Coupe de Belgique", explique le club sur son site internet. Après la rencontre, le milieu de terrain Niki Zimling n'a pas hésité à pointer du doigt l'état de la pelouse pour expliquer la blessure de son équipier Fredrik Stenman : "C'est à cause du terrain qu'il s'est blessé. Après l'échauffement, il y avait déjà des mottes de terres partout", a-t-il lancé dans Het Laatste Nieuws. L'entraîneur des Blauw en Zwart Christoph Daum a de son côté souligné que l'état de cette pelouse était non seulement dangereux mais ne favorisait pas les équipes offensives. "C'est un champ de patates. Même un paysan n'y enverrait pas ses vaches de peur qu'elles se brisent les pattes", a déclaré le coach des Gazelles au quotidien. "Le Club a dès lors décidé de remplacer entièrement sa pelouse durant la semaine qui suivra les vacances de carnaval. Le Cercle de Bruges a déjà donné son accord et plusieurs sociétés spécialisées ont été contactées pour mettre les travaux en place. Le Club attend maintenant le feu vert de la Ville. Dès qu'un accord aura été trouvé, les travaux pourront être planifiés concrètement. L'objectif actuel du Club est de recevoir le Standard le 4 mars prochain sur une toute nouvelle pelouse", conclut le club actuellement deuxième au championnat. Sportfootmagazine.be, avec Belga