Selon le défenseur du Club Carl Hoefkens, ses équipiers et lui ont donné un mauvais signal en n'allant pas saluer leurs supporters après la victoire dimanche dans le derby contre le Cercle de Bruges. Hoefkens renonce également à porter le brassard de capitaine.

"Je tiens à présenter mes sincères excuses au nom du groupe des joueurs. Notre réaction à Bordeaux a été complètement erronée. C'est pourquoi nous effectuons une donation à la fédération des supporters et à la Blue Army dont ils feront le meilleur usage" a précisé Hoefkens.

"Tous ceux qui me connaissent savent à quel point je tiens à ce brassard. C'est un honneur pour moi d'être le capitaine de Bruges. C'est pourquoi j'espère que chacun comprendra à quel point c'est difficile pour moi", a ajouté Hoefkens à propos de la fin de son capitanat.

Les joueurs avaient décidé de ne pas saluer leurs fans après leur victoire 4-0 contre le Cercle. Ils ont changé d'avis après dix minutes mais les supporters refusèrent de les accueillir et leur tournèrent le dos.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Selon le défenseur du Club Carl Hoefkens, ses équipiers et lui ont donné un mauvais signal en n'allant pas saluer leurs supporters après la victoire dimanche dans le derby contre le Cercle de Bruges. Hoefkens renonce également à porter le brassard de capitaine. "Je tiens à présenter mes sincères excuses au nom du groupe des joueurs. Notre réaction à Bordeaux a été complètement erronée. C'est pourquoi nous effectuons une donation à la fédération des supporters et à la Blue Army dont ils feront le meilleur usage" a précisé Hoefkens. "Tous ceux qui me connaissent savent à quel point je tiens à ce brassard. C'est un honneur pour moi d'être le capitaine de Bruges. C'est pourquoi j'espère que chacun comprendra à quel point c'est difficile pour moi", a ajouté Hoefkens à propos de la fin de son capitanat.Les joueurs avaient décidé de ne pas saluer leurs fans après leur victoire 4-0 contre le Cercle. Ils ont changé d'avis après dix minutes mais les supporters refusèrent de les accueillir et leur tournèrent le dos. Sportfootmagazine.be, avec Belga