Selon Le Soir de ce jeudi, c'est presque illusoire de penser que Kim Clijsters et Olivier Rochus pourront être alignés lors du double mixte des prochaines Olympiades.

Après inscription des duos, l'ITF (Fédération internationale de tennis) sélectionne les 12 meilleures équipes selon le classement de ses membres en simple ou en double en date du 11 juin 2012. Quatre autres équipes seront désignées arbitrairement.

Classés 61e à l'ATP et 50e à la WTA à la mi-juin, ils risquent fortement de ne pas faire partie du top 12. Il devront prier pour que leur nom soit tiré au sort parmi les 4 duos qui complèteront le tableau. C'est le seul espoir qu'il reste à notre paire belge.

Espoir rapidement déchu. Selon Le Soir, l'ITF a également des critères géographiques et d'universalité sur lesquels elle peut se baser pour la désignation des 4 sièges libres. Ça devient complexe pour Clijsters et Rochus.

RVP, Sportfootmagazine.be

Selon Le Soir de ce jeudi, c'est presque illusoire de penser que Kim Clijsters et Olivier Rochus pourront être alignés lors du double mixte des prochaines Olympiades. Après inscription des duos, l'ITF (Fédération internationale de tennis) sélectionne les 12 meilleures équipes selon le classement de ses membres en simple ou en double en date du 11 juin 2012. Quatre autres équipes seront désignées arbitrairement. Classés 61e à l'ATP et 50e à la WTA à la mi-juin, ils risquent fortement de ne pas faire partie du top 12. Il devront prier pour que leur nom soit tiré au sort parmi les 4 duos qui complèteront le tableau. C'est le seul espoir qu'il reste à notre paire belge. Espoir rapidement déchu. Selon Le Soir, l'ITF a également des critères géographiques et d'universalité sur lesquels elle peut se baser pour la désignation des 4 sièges libres. Ça devient complexe pour Clijsters et Rochus. RVP, Sportfootmagazine.be