L'Italien Vincenzo Nibali, 2e du Tour d'Espagne, grimpe du 8e au 4e rang, l'Espagnol Alejandro Valverde, 3e de la Vuelta, complétant le top 5. Greg Van Avermaet, 4e du GP de Montréal, est toujours le Belge le mieux classé, au 18e rang. Sky continuer de dominer le classement par équipes, devant Movistar et Katusha. Les formations belges Omega Pharma-Quick.Step et Lotto-Belisol sont respectivement 7e et 18e. L'Espagne reste en tête du classement par pays, où l'Italie s'installe à la 2e place, la Colombie restant 3e. Les Etats-Unis font leur entrée dans le top 10 en passant de la 14e à la 8e place. La Belgique fait les frais de cette progression et recule de la 8e à la 9e position. Le Grand Prix de Montréal était la dernière course du World Tour (circuit mondial) avant la course en ligne des Championnats du monde qui se disputera le 29 septembre à Florence. Le prochain classement UCI WorldTour sera publié le 6 octobre à l'issue du Tour de Lombardie. (Belga)

L'Italien Vincenzo Nibali, 2e du Tour d'Espagne, grimpe du 8e au 4e rang, l'Espagnol Alejandro Valverde, 3e de la Vuelta, complétant le top 5. Greg Van Avermaet, 4e du GP de Montréal, est toujours le Belge le mieux classé, au 18e rang. Sky continuer de dominer le classement par équipes, devant Movistar et Katusha. Les formations belges Omega Pharma-Quick.Step et Lotto-Belisol sont respectivement 7e et 18e. L'Espagne reste en tête du classement par pays, où l'Italie s'installe à la 2e place, la Colombie restant 3e. Les Etats-Unis font leur entrée dans le top 10 en passant de la 14e à la 8e place. La Belgique fait les frais de cette progression et recule de la 8e à la 9e position. Le Grand Prix de Montréal était la dernière course du World Tour (circuit mondial) avant la course en ligne des Championnats du monde qui se disputera le 29 septembre à Florence. Le prochain classement UCI WorldTour sera publié le 6 octobre à l'issue du Tour de Lombardie. (Belga)