Quelle ambiance dans les tribunes du Stade Constant Vanden Stock dimanche ? Le nouvel hymne du Sporting, aux sonorités british, sera dévoilé à l'occasion du choc contre le Standard.

Doit-on s'attendre à un match fair-play ? Ce n'est pas sûr si on se plonge dans la presse, ces derniers jours. Les petites déclarations ironiques et assassines fleurissent.

Du côté liégeois, le DT Jean-François de Sart signale gentiment que "la pression est sur les Mauves". Laurent Ciman est plus tranchant : "Je sais que Milan Jovanovic aime provoquer, mais qu'il ne fasse pas le malin contre nous."

A Anderlecht, on a mis sur le site officiel un clip dans lequel plusieurs joueurs s'expriment : Fernando Canesin, Silvio Proto, Behrang Safari, Olivier Deschacht, Tom De Sutter, Guillaume Gillet, Cheikhou Kouyaté et Sacha Kljestan. Dans plusieurs langues, ils motivent leurs supporters en vue du match de dimanche. Silvio Proto dit notamment : "Montrons que nous en avons". Et il parle de "notre combat contre le Standard". Tous les joueurs souhaitent aussi que le clasico soit "un cauchemar" pour le Standard.

Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine

Quelle ambiance dans les tribunes du Stade Constant Vanden Stock dimanche ? Le nouvel hymne du Sporting, aux sonorités british, sera dévoilé à l'occasion du choc contre le Standard. Doit-on s'attendre à un match fair-play ? Ce n'est pas sûr si on se plonge dans la presse, ces derniers jours. Les petites déclarations ironiques et assassines fleurissent. Du côté liégeois, le DT Jean-François de Sart signale gentiment que "la pression est sur les Mauves". Laurent Ciman est plus tranchant : "Je sais que Milan Jovanovic aime provoquer, mais qu'il ne fasse pas le malin contre nous." A Anderlecht, on a mis sur le site officiel un clip dans lequel plusieurs joueurs s'expriment : Fernando Canesin, Silvio Proto, Behrang Safari, Olivier Deschacht, Tom De Sutter, Guillaume Gillet, Cheikhou Kouyaté et Sacha Kljestan. Dans plusieurs langues, ils motivent leurs supporters en vue du match de dimanche. Silvio Proto dit notamment : "Montrons que nous en avons". Et il parle de "notre combat contre le Standard". Tous les joueurs souhaitent aussi que le clasico soit "un cauchemar" pour le Standard. Pierre Danvoye, Sport / Foot Magazine