Par Marc DEGRYSE

Ce soir, rebelote avec un énième Clasico : le match retour des quarts de finale de la Coupe du Roi. Après la victoire indiscutable (1-2) du Barça à Bernabeu, personne n'imagine un renversement de situation.

D'autant que les Blaugranas peuvent compter sur un Lionel Messi hors-norme. Face à Malaga, dimanche dernier, l'Argentin a encore été monstrueux avec un triplé à la clef.

Le Real doit se rendre à l'évidence : tant que le Barça évoluera à ce niveau, il n'y a rien à faire.

Après avoir sorti le Barça avec l'Inter en demi-finale de la Ligue des Champions il y a deux ans, Mourinho reste persuadé que fermer boutique est la seule solution pour battre la meilleure équipe du monde. On peut critiquer sa tactique frileuse mais je crois aussi que jouer l'offensive ne changerait rien. Le Real est incapable de faire mal à un Barça pareil. Et pourtant, il est peut-être la deuxième meilleure équipe au monde.

La seule compétition que les Madrilènes peuvent empocher, c'est la Liga car le Barça peut perdre des points face aux sans-grades. Mais dans une confrontation directe, c'est quasi impossible.

Par Marc DEGRYSECe soir, rebelote avec un énième Clasico : le match retour des quarts de finale de la Coupe du Roi. Après la victoire indiscutable (1-2) du Barça à Bernabeu, personne n'imagine un renversement de situation. D'autant que les Blaugranas peuvent compter sur un Lionel Messi hors-norme. Face à Malaga, dimanche dernier, l'Argentin a encore été monstrueux avec un triplé à la clef. Le Real doit se rendre à l'évidence : tant que le Barça évoluera à ce niveau, il n'y a rien à faire. Après avoir sorti le Barça avec l'Inter en demi-finale de la Ligue des Champions il y a deux ans, Mourinho reste persuadé que fermer boutique est la seule solution pour battre la meilleure équipe du monde. On peut critiquer sa tactique frileuse mais je crois aussi que jouer l'offensive ne changerait rien. Le Real est incapable de faire mal à un Barça pareil. Et pourtant, il est peut-être la deuxième meilleure équipe au monde. La seule compétition que les Madrilènes peuvent empocher, c'est la Liga car le Barça peut perdre des points face aux sans-grades. Mais dans une confrontation directe, c'est quasi impossible.