Par Bruno Govers En lice à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) avec l'équipe nationale du Congo, le récent lauréat du Soulier d'Or n'est pas parvenu à franchir le 1er tour de l'épreuve avec ses partenaires. Les Léopards ont effectivement dû s'effacer, dans leur groupe de qualification, au profit du Ghana et du Mali, le Niger fermant la marche.

Aux dires du sélectionneur de la RDC, le Français Claude Le Roy, la cérémonie du Soulier d'Or aurait joué un tour pendable à ses joueurs, ceux-ci ayant fêté leur héros jusqu'à une heure tardive, mercredi passé, quelques heures à peine avant de rencontrer le Niger.

Une excuse qui vaut ce qu'elle vaut quand on sait que l'ancien technicien du PSG fut le premier à participer activement aux célébrations, les images de VTM faisant foi en la matière.

Au Parc Astrid, l'éviction du Congo, d'entrée de jeu, s'assimile plutôt à une bonne nouvelle. Car les Mauves sont ainsi assurés d'accueillir leur attaquant-vedette cette semaine encore. Ce qui n'est pas négligeable aux prémices d'un certain Anderlecht-Standard, programmé dimanche prochain.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, on signalera que les 2 buts inscrits par Mbokani pour le compte de ses couleurs, à la CAN, le furent sur des penalties. Un exercice qui pose toujours manifestement problème pour les Sportingmen...

Par Bruno Govers En lice à la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) avec l'équipe nationale du Congo, le récent lauréat du Soulier d'Or n'est pas parvenu à franchir le 1er tour de l'épreuve avec ses partenaires. Les Léopards ont effectivement dû s'effacer, dans leur groupe de qualification, au profit du Ghana et du Mali, le Niger fermant la marche. Aux dires du sélectionneur de la RDC, le Français Claude Le Roy, la cérémonie du Soulier d'Or aurait joué un tour pendable à ses joueurs, ceux-ci ayant fêté leur héros jusqu'à une heure tardive, mercredi passé, quelques heures à peine avant de rencontrer le Niger. Une excuse qui vaut ce qu'elle vaut quand on sait que l'ancien technicien du PSG fut le premier à participer activement aux célébrations, les images de VTM faisant foi en la matière. Au Parc Astrid, l'éviction du Congo, d'entrée de jeu, s'assimile plutôt à une bonne nouvelle. Car les Mauves sont ainsi assurés d'accueillir leur attaquant-vedette cette semaine encore. Ce qui n'est pas négligeable aux prémices d'un certain Anderlecht-Standard, programmé dimanche prochain. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, on signalera que les 2 buts inscrits par Mbokani pour le compte de ses couleurs, à la CAN, le furent sur des penalties. Un exercice qui pose toujours manifestement problème pour les Sportingmen...