"C'est un très beau succès. Je veux remercier mon équipe parce que j'ai pu préparer ce genre de course avec le soin nécessaire". J'ai terminé ici 4e il y a trois ans et l'an dernier j'ai animé la course, mais j'ai dû laisser la victoire à un autre. Aujourd'hui, cela a réussi. Stijn Vandenbergh était peut-être le plus fort en course aujourd'hui. Moi, j'étais le plus rapide des deux. Mais j'ai eu peur qu'il attaque dans le dernier secteur de pavés. Mais iln'y avait pas tellement de punch dans son accélération et j'ai pu rester avec lui. Je suis parti à 300 mètres de l'arrivée et j'ai senti très vite que j'allais remporter cette belle course." "Serais-je favori pour le Tour des Flandres? Peut-être que oui, peut-être que non. J'étais déjà bon ces dernières années. Je suis déjà monté sur le podium de "la plus belle des Flandres" et ce serait superbe de le refaire en 2013." (COR 214)

"C'est un très beau succès. Je veux remercier mon équipe parce que j'ai pu préparer ce genre de course avec le soin nécessaire". J'ai terminé ici 4e il y a trois ans et l'an dernier j'ai animé la course, mais j'ai dû laisser la victoire à un autre. Aujourd'hui, cela a réussi. Stijn Vandenbergh était peut-être le plus fort en course aujourd'hui. Moi, j'étais le plus rapide des deux. Mais j'ai eu peur qu'il attaque dans le dernier secteur de pavés. Mais iln'y avait pas tellement de punch dans son accélération et j'ai pu rester avec lui. Je suis parti à 300 mètres de l'arrivée et j'ai senti très vite que j'allais remporter cette belle course." "Serais-je favori pour le Tour des Flandres? Peut-être que oui, peut-être que non. J'étais déjà bon ces dernières années. Je suis déjà monté sur le podium de "la plus belle des Flandres" et ce serait superbe de le refaire en 2013." (COR 214)