Ng, également vice-président du Comité olympique de Singapour, fera l'annonce de sa candidature jeudi à Paris après sa rencontre prévue avec l'actuel président du CIO, Jacques Rogge, a confirmé un responsable du mouvement olympique. "Il va y avoir un communiqué. C'est pour bientôt", a de son côté déclaré Edmund Lim, secrétaire général adjoint du Comité olympique singapourien, sans toutefois donner plus de détails. Ng Ser Miang rejoindrait dans la course le patron du Comité olympique allemand et vice-président du CIO Thomas Bach, qui a confirmé jeudi dernier sa candidature à quatre mois de l'élection, le 10 septembre. D'autres prétendants comme le Portoricain Richard Carrion, président de la commission des finances du CIO, le Suisse René Fasel, président de la Fédération internationale de hockey sur glace, ou les anciens athlètes comme la Marocaine Nawal El Moutawakel, vice-présidente du CIO, et l'Ukrainien Sergei Bubka, membre de la commission exécutive du CIO, sont aussi attendus. Le Suisse Denis Oswald, président de la Fédération internationale d'aviron (FISA), et le Taïwainais Ching-Kuo Wu, président de la Fédération de boxe AIBA, pourraient également se lancer dans la course. (Belga)

Ng, également vice-président du Comité olympique de Singapour, fera l'annonce de sa candidature jeudi à Paris après sa rencontre prévue avec l'actuel président du CIO, Jacques Rogge, a confirmé un responsable du mouvement olympique. "Il va y avoir un communiqué. C'est pour bientôt", a de son côté déclaré Edmund Lim, secrétaire général adjoint du Comité olympique singapourien, sans toutefois donner plus de détails. Ng Ser Miang rejoindrait dans la course le patron du Comité olympique allemand et vice-président du CIO Thomas Bach, qui a confirmé jeudi dernier sa candidature à quatre mois de l'élection, le 10 septembre. D'autres prétendants comme le Portoricain Richard Carrion, président de la commission des finances du CIO, le Suisse René Fasel, président de la Fédération internationale de hockey sur glace, ou les anciens athlètes comme la Marocaine Nawal El Moutawakel, vice-présidente du CIO, et l'Ukrainien Sergei Bubka, membre de la commission exécutive du CIO, sont aussi attendus. Le Suisse Denis Oswald, président de la Fédération internationale d'aviron (FISA), et le Taïwainais Ching-Kuo Wu, président de la Fédération de boxe AIBA, pourraient également se lancer dans la course. (Belga)