Le Borussia Mönchengladbach a sauvé sa place en D1 allemande par la toute petite porte, via un double match de barrage. Pour Logan Bailly, c'est la seule bonne nouvelle de l'année. Pour le reste, ce ne fut que souffrance pour lui. Deux fois, il a perdu sa place de gardien titulaire après une succession d'interventions ratées. Il s'est même retrouvé numéro 3.

Ce matin, il a pris une nouvelle gifle. Le tribunal correctionnel de Liège a rendu son verdict dans l'affaire d'une bagarre entre supporters du Standard et "le clan Bailly" en mai 2008. On reprochait à Logan d'avoir violemment frappé un supporter rouche, et c'est la version que la Justice vient de retenir. Elle tient compte de la "violence gratuite et démesurée" dont ont fait preuve Logan Bailly et son frère. Le gardien prend cinq mois avec sursis, son frangin écope de deux ans (également avec sursis).

Et pendant ce temps-là, Logan Bailly est loin des Diables Rouges, dont on avait pourtant cru qu'il était devenu le nouveau titulaire pour longtemps. Ses problèmes sportifs en Allemagne l'ont écarté du noyau, et entre-temps, Simon Mignolet s'est affirmé dans le but. Et Thibaut Courtois a explosé avec Genk, s'installant lui aussi dans le noyau.

Pierre Danvoye

Le Borussia Mönchengladbach a sauvé sa place en D1 allemande par la toute petite porte, via un double match de barrage. Pour Logan Bailly, c'est la seule bonne nouvelle de l'année. Pour le reste, ce ne fut que souffrance pour lui. Deux fois, il a perdu sa place de gardien titulaire après une succession d'interventions ratées. Il s'est même retrouvé numéro 3. Ce matin, il a pris une nouvelle gifle. Le tribunal correctionnel de Liège a rendu son verdict dans l'affaire d'une bagarre entre supporters du Standard et "le clan Bailly" en mai 2008. On reprochait à Logan d'avoir violemment frappé un supporter rouche, et c'est la version que la Justice vient de retenir. Elle tient compte de la "violence gratuite et démesurée" dont ont fait preuve Logan Bailly et son frère. Le gardien prend cinq mois avec sursis, son frangin écope de deux ans (également avec sursis). Et pendant ce temps-là, Logan Bailly est loin des Diables Rouges, dont on avait pourtant cru qu'il était devenu le nouveau titulaire pour longtemps. Ses problèmes sportifs en Allemagne l'ont écarté du noyau, et entre-temps, Simon Mignolet s'est affirmé dans le but. Et Thibaut Courtois a explosé avec Genk, s'installant lui aussi dans le noyau. Pierre Danvoye