Sur un tracé inédit puisque rallongé de 8,5 km (57,025 km au total), le vice-champion olympique 2012 du chrono s'est imposé en 1h10:48. Il a devancé de 14 secondes le Suédois Gustav Larsson (IAM), 2e en 1h11:02 et de 45 secondes son équipier français Sylvain Chavanel (1h11:33), qui disputait sa dernière course avec la formation belge Omega-Pharma-Quick.Step avant de rejoindre les Suisses d'IAM. L'Italien Marco Pinotti (BMC) a terminé 4e en 1h11:48. Olivier Kaisen (Lotto-Belisol), seul Belge au départ, a fini 7e des 23 participants de la course élites, à 2:10 de Martin. . (Belga)

Sur un tracé inédit puisque rallongé de 8,5 km (57,025 km au total), le vice-champion olympique 2012 du chrono s'est imposé en 1h10:48. Il a devancé de 14 secondes le Suédois Gustav Larsson (IAM), 2e en 1h11:02 et de 45 secondes son équipier français Sylvain Chavanel (1h11:33), qui disputait sa dernière course avec la formation belge Omega-Pharma-Quick.Step avant de rejoindre les Suisses d'IAM. L'Italien Marco Pinotti (BMC) a terminé 4e en 1h11:48. Olivier Kaisen (Lotto-Belisol), seul Belge au départ, a fini 7e des 23 participants de la course élites, à 2:10 de Martin. . (Belga)