Les Limbourgeois auront fort à faire ce mercredi soir à Stamford Bridge. Déjà loin d'être favorite face à Chelsea quand elle est à 100%, l'équipe de Genk ne pourrait même pas compter sur tous ses joueurs : Joneleit, Nadson, Simaeys, Hubert et Grimi sont blessés ! En toute lucidité, les hommes de Mario Been doivent surtout penser à ne pas prendre la correction de cette 3e journée de Ligue des champions.

L'entraîneur : André Villas-Boas
Il est impossible de ne pas le comparer à José Mourinho. Ce dernier a mené le FC Porto à la victoire en Coupe UEFA et en Ligue des Champions avant de signer à Chelsea. Villas-Boas a été plus prompt : il a déménagé après son succès en Europa League. Il doit remporter l'autre épreuve avec les Londoniens, ce que nul n'a encore réussi. Il dispose de deux ans maximum car Abramovich trépigne d'impatience. A 33 ans, Villas-Boas est le plus jeune coach à avoir gagné un trophée européen. Il est pourtant bien préparé puisqu'il a visionné les adversaires européens de Mourinho pendant des années et réalisé des comptes-rendus très fouillés pour son patron. Il s'en est séparé en 2010 et s'est distingué d'emblée en préservant l'Academica Coimbra de la descente. Porto l'a embauché et a gagné tout ce qui était en jeu. Chelsea a versé une indemnité de 15 millions d'euros pour attirer le coach portugais.

Le joueur à suivre : Didier Drogba
L'avant-centre était le préféré de José Mourinho. Depuis, les années ont passé - il a 33 ans - et son étoile a pâli. Efficace, intelligent, il marque de toutes les positions, de la tête et des pieds, et se démarque aisément. L'homme qui s'implique dans des oeuvres humanitaires, est le symbole de la Côte d'Ivoire, qui développe un superbe football mais ne gagne rien... ce qui est reproché à Drogba parce qu'il est le patron et le monument de l'équipe.

Le jeu
Chelsea joue avec une défense en ligne dont les arrières latéraux montent fréquemment, surtout Ashley Cole. David Luiz (axe) ne dédaignant pas l'attaque non plus, Terry se consacre strictement à la défense. Essien, la dynamo de l'entrejeu, est absent jusqu'en hiver, à cause d'une blessure complexe au genou, et est remplacé par Meireles. On attend des buts de Lampard. Villas-Boas appréciant le 4-3-3, Drogba, Anelka et Torres se disputent la seule place en pointe, avec avantage à l'Espagnol.

Les Londoniens sont des habitués de la Ligue des Champions. Terry est un brillant défenseur, Cech un super gardien... La liste est longue : Chelsea aligne des stars. Las, l'équipe vieillit. En plus, l'entrejeu n'est pas très étoffé, ce qui place l'équipe en péril au cas où des titulaires seraient indisponibles. Le nouvel entraîneur, conscient de ces deux problèmes, a tenté, en vain, d'enrôler Luka Modric, la star de Tottenham avant de se rabattre sur Meireles. En attaque, Torres n'est plus le buteur de la saison 2008-2009 non plus même s'il a livré un début de saison encourageant.

La composition probable
Gardien : Cech

Défenseurs : Bosingwa, Terry, Luiz, Cole

Milieux : Meireles, Malouda, Lampard

Avants : Sturridge, Torres , Mata

Sport/Foot Magazine

Les Limbourgeois auront fort à faire ce mercredi soir à Stamford Bridge. Déjà loin d'être favorite face à Chelsea quand elle est à 100%, l'équipe de Genk ne pourrait même pas compter sur tous ses joueurs : Joneleit, Nadson, Simaeys, Hubert et Grimi sont blessés ! En toute lucidité, les hommes de Mario Been doivent surtout penser à ne pas prendre la correction de cette 3e journée de Ligue des champions. L'entraîneur : André Villas-Boas Il est impossible de ne pas le comparer à José Mourinho. Ce dernier a mené le FC Porto à la victoire en Coupe UEFA et en Ligue des Champions avant de signer à Chelsea. Villas-Boas a été plus prompt : il a déménagé après son succès en Europa League. Il doit remporter l'autre épreuve avec les Londoniens, ce que nul n'a encore réussi. Il dispose de deux ans maximum car Abramovich trépigne d'impatience. A 33 ans, Villas-Boas est le plus jeune coach à avoir gagné un trophée européen. Il est pourtant bien préparé puisqu'il a visionné les adversaires européens de Mourinho pendant des années et réalisé des comptes-rendus très fouillés pour son patron. Il s'en est séparé en 2010 et s'est distingué d'emblée en préservant l'Academica Coimbra de la descente. Porto l'a embauché et a gagné tout ce qui était en jeu. Chelsea a versé une indemnité de 15 millions d'euros pour attirer le coach portugais. Le joueur à suivre : Didier Drogba L'avant-centre était le préféré de José Mourinho. Depuis, les années ont passé - il a 33 ans - et son étoile a pâli. Efficace, intelligent, il marque de toutes les positions, de la tête et des pieds, et se démarque aisément. L'homme qui s'implique dans des oeuvres humanitaires, est le symbole de la Côte d'Ivoire, qui développe un superbe football mais ne gagne rien... ce qui est reproché à Drogba parce qu'il est le patron et le monument de l'équipe. Le jeu Chelsea joue avec une défense en ligne dont les arrières latéraux montent fréquemment, surtout Ashley Cole. David Luiz (axe) ne dédaignant pas l'attaque non plus, Terry se consacre strictement à la défense. Essien, la dynamo de l'entrejeu, est absent jusqu'en hiver, à cause d'une blessure complexe au genou, et est remplacé par Meireles. On attend des buts de Lampard. Villas-Boas appréciant le 4-3-3, Drogba, Anelka et Torres se disputent la seule place en pointe, avec avantage à l'Espagnol. Les Londoniens sont des habitués de la Ligue des Champions. Terry est un brillant défenseur, Cech un super gardien... La liste est longue : Chelsea aligne des stars. Las, l'équipe vieillit. En plus, l'entrejeu n'est pas très étoffé, ce qui place l'équipe en péril au cas où des titulaires seraient indisponibles. Le nouvel entraîneur, conscient de ces deux problèmes, a tenté, en vain, d'enrôler Luka Modric, la star de Tottenham avant de se rabattre sur Meireles. En attaque, Torres n'est plus le buteur de la saison 2008-2009 non plus même s'il a livré un début de saison encourageant. La composition probable Gardien : Cech Défenseurs : Bosingwa, Terry, Luiz, Cole Milieux : Meireles, Malouda, Lampard Avants : Sturridge, Torres , Mata Sport/Foot Magazine