Chelsea s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Angleterre en battant Tottenham 5-1, dimanche à Wembley, dans un match qui devrait provoquer une nouvelle polémique sur l'arbitrage, le deuxième but des "Blues" ayant été accordé alors que le ballon n'avait pas franchi la ligne. Le tir de Mata, à l'issue d'une action confuse, avait été repoussé sur la ligne par la semelle du défenseur des "Spurs" Assou-Ekoto, au milieu d'un amas de joueurs, à la 49e minute, alors que Chelsea menait 1 à 0. L'arbitre, Martin Atkinson, était mal placé pour voir l'action.

Les "Blues" ont certes marqué quatre autres jolis buts par Drogba, Ramires, Lampard et Malouda et n'ont pas volé leur victoire, mais nul ne peut dire ce qui se serait passé dans ce derby londonien, sans cette énorme erreur d'arbitrage.

Chelsea a ouvert la marque à la 43e minute, grâce à un magnifique enchaînement de Drogba : un contrôle de la poitrine sur une longue ouverture en profondeur, suivi d'une petite passe pour lui-même, dos au but, pour éliminer Williams Gallas et d'une frappe puissante dans la lucarne.

Mais Tottenham avait eu jusque-là les meilleures occasions, notamment une tête de Van der Vaart sauvée sur la ligne par Terry, puis un centre du même Néerlandais renvoyé par le poteau après avoir été manqué par Adebayor. Les joueurs d'Harry Redknapp ont su réagir après le coup de massue du but non valable en réduisant l'écart par Bale (56). L'arbitre, là encore, a dû prendre une décision difficile, et cette fois-ci bien inspirée, en laissant l'avantage après une faute flagrante du gardien Cech sur Adebayor, permettant au jeune Gallois de conclure.

Les "Blues" se sont mis à l'abri grâce à un but de Ramires, d'un petit lob sur une belle ouverture en profondeur de Mata (77), puis définitivement sur un coup franc de Lampard (81). Malouda a enfoncé le clou dans les arrêts de jeu sur une nouvelle passe décisive de Mata. Ils se sont aussi mis en confiance avant la demi-finale aller de la Ligue des champions contre Barcelone, mercredi à Stamford Bridge.

Liverpool remporte le derby de la Mersey

Chelsea jouera donc le 5 mai sa quatrième finale de FA Cup en six ans, après avoir remporté les trois premières (2007, 2009, 2010). Son adversaire sera Liverpool, qui a éliminé Everton 2 à 1 samedi.

Les buts de Liverpool ont été marqués par l'Urugyayen Luis Suarez (ex-Ajax), à la 62-ème, et Andy Carroll, de la tête en sautant plus haut que Marouane Fellaini, à la 87-ème. Celui d'Everton par le Bosniaque Nikica Jelavic à la 24-ème.

Le derby de la Mersey exporté sur les bords de la Tamise à Londres a tenu toutes ses promesses. Alors que Fellaini, qui a joué tout le match, et ses équipiers, pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la 24-ème, les Reds ont en effet trouvé les ressources pour renverser la situation au cours de la dernière demi-heure.

Liverpool a déjà remporté la FA Cup à sept reprises. Sa dernière victoire dans cette épreuve remonte à 2006.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Chelsea s'est qualifié pour la finale de la Coupe d'Angleterre en battant Tottenham 5-1, dimanche à Wembley, dans un match qui devrait provoquer une nouvelle polémique sur l'arbitrage, le deuxième but des "Blues" ayant été accordé alors que le ballon n'avait pas franchi la ligne. Le tir de Mata, à l'issue d'une action confuse, avait été repoussé sur la ligne par la semelle du défenseur des "Spurs" Assou-Ekoto, au milieu d'un amas de joueurs, à la 49e minute, alors que Chelsea menait 1 à 0. L'arbitre, Martin Atkinson, était mal placé pour voir l'action. Les "Blues" ont certes marqué quatre autres jolis buts par Drogba, Ramires, Lampard et Malouda et n'ont pas volé leur victoire, mais nul ne peut dire ce qui se serait passé dans ce derby londonien, sans cette énorme erreur d'arbitrage. Chelsea a ouvert la marque à la 43e minute, grâce à un magnifique enchaînement de Drogba : un contrôle de la poitrine sur une longue ouverture en profondeur, suivi d'une petite passe pour lui-même, dos au but, pour éliminer Williams Gallas et d'une frappe puissante dans la lucarne. Mais Tottenham avait eu jusque-là les meilleures occasions, notamment une tête de Van der Vaart sauvée sur la ligne par Terry, puis un centre du même Néerlandais renvoyé par le poteau après avoir été manqué par Adebayor. Les joueurs d'Harry Redknapp ont su réagir après le coup de massue du but non valable en réduisant l'écart par Bale (56). L'arbitre, là encore, a dû prendre une décision difficile, et cette fois-ci bien inspirée, en laissant l'avantage après une faute flagrante du gardien Cech sur Adebayor, permettant au jeune Gallois de conclure. Les "Blues" se sont mis à l'abri grâce à un but de Ramires, d'un petit lob sur une belle ouverture en profondeur de Mata (77), puis définitivement sur un coup franc de Lampard (81). Malouda a enfoncé le clou dans les arrêts de jeu sur une nouvelle passe décisive de Mata. Ils se sont aussi mis en confiance avant la demi-finale aller de la Ligue des champions contre Barcelone, mercredi à Stamford Bridge.Liverpool remporte le derby de la MerseyChelsea jouera donc le 5 mai sa quatrième finale de FA Cup en six ans, après avoir remporté les trois premières (2007, 2009, 2010). Son adversaire sera Liverpool, qui a éliminé Everton 2 à 1 samedi. Les buts de Liverpool ont été marqués par l'Urugyayen Luis Suarez (ex-Ajax), à la 62-ème, et Andy Carroll, de la tête en sautant plus haut que Marouane Fellaini, à la 87-ème. Celui d'Everton par le Bosniaque Nikica Jelavic à la 24-ème. Le derby de la Mersey exporté sur les bords de la Tamise à Londres a tenu toutes ses promesses. Alors que Fellaini, qui a joué tout le match, et ses équipiers, pensaient avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la 24-ème, les Reds ont en effet trouvé les ressources pour renverser la situation au cours de la dernière demi-heure.Liverpool a déjà remporté la FA Cup à sept reprises. Sa dernière victoire dans cette épreuve remonte à 2006. Sportfootmagazine.be, avec Belga