L'équipe dirigée par Giovanni Bozzi a fait illusion jusqu'à 17-17 pour son entrée dans la compétition. Les Carolos ont ensuite encaissé un 9-2 qui permettait aux Bulgares de clôturer le premier quart-temps sur la marque de 26-19. Le train était sur les rails car Sofia n'a cessé d'accentuer son avance pour mener de 17 points à la pause: 55-38. Le troisième quart-temps, remporté 24-18 par Sofia, a été du même tonneau. Le quatrième quart-temps permit en revanche à Charleroi de quelque peu atténuer la sévérité du score alors qu'on se dirigeait vers une défaite de 30 points (92-67). Le Spirou s'est finalement incliné 93-75. Mohamed Abukar (Sofia) a terminé meilleur marqueur de la partie avec 23 points. Derrick Allen et Jekel Foster ont été les meilleurs scoreurs de Charleroi avec 17 points. Les Espagnols de Bilbao et les Monténégrins de Buducnost, les deux autres équipes du groupe B, s'affrontent plus tard dans la soirée. (BED)

L'équipe dirigée par Giovanni Bozzi a fait illusion jusqu'à 17-17 pour son entrée dans la compétition. Les Carolos ont ensuite encaissé un 9-2 qui permettait aux Bulgares de clôturer le premier quart-temps sur la marque de 26-19. Le train était sur les rails car Sofia n'a cessé d'accentuer son avance pour mener de 17 points à la pause: 55-38. Le troisième quart-temps, remporté 24-18 par Sofia, a été du même tonneau. Le quatrième quart-temps permit en revanche à Charleroi de quelque peu atténuer la sévérité du score alors qu'on se dirigeait vers une défaite de 30 points (92-67). Le Spirou s'est finalement incliné 93-75. Mohamed Abukar (Sofia) a terminé meilleur marqueur de la partie avec 23 points. Derrick Allen et Jekel Foster ont été les meilleurs scoreurs de Charleroi avec 17 points. Les Espagnols de Bilbao et les Monténégrins de Buducnost, les deux autres équipes du groupe B, s'affrontent plus tard dans la soirée. (BED)