Vu les multiples transactions récentes (arrivées de Grégoire, Signorino, Biton, Ohayon, Cahalon, Rial, Riou, Dzinic, et l'un ou l'autre devrait encore suivre), le Sporting de Charleroi s'est retrouvé avec un noyau de plus de 30 professionnels. Ingérable, évidemment. Alors, le coach Csaba Laszlo a tranché et expédié dans le noyau B une dizaine de joueurs que l'on a vus sur le terrain depuis le début de la saison. Commentaire de Mehdi Bayat: "Il ne faut pas faire dans la paranoïa. Simplement, l'entraîneur veut travailler avec 25 hommes et il y a donc des excédentaires".

Quand on voit les noms des joueurs mis sur une voie de garage et priés d'aller voir très vite ailleurs, on a la confirmation que même les dirigeants carolos comprennent qu'ils ont complètement raté leur campagne de transferts de l'été. Gueye, Tibi, Diallo et Tshibumbu (entre-temps prêté à Tubize) étaient arrivés en 2010. Parmi les autres joueurs débarqués au même moment, il y a un paquet d'autres flops, mais eux peuvent quand même rester dans le groupe pro: Olufade, Vuorinen, Franquart.

Le plus étonnant dans la liste des écartés est qu'on y retrouve par exemple Maxime Brillault, le capitaine. Alors qu'il n'a sûrement pas été le plus mauvais durant la première partie de la saison. Son problème est qu'il a de la personnalité et qu'il ne se prive pas de donner à l'occasion ses avis à Abbas et Mehdi Bayat. Ce qui ne plaît jamais à Charleroi. On y retrouve aussi Chakouri, Moia et Orlando.

Pierre Danvoye

Vu les multiples transactions récentes (arrivées de Grégoire, Signorino, Biton, Ohayon, Cahalon, Rial, Riou, Dzinic, et l'un ou l'autre devrait encore suivre), le Sporting de Charleroi s'est retrouvé avec un noyau de plus de 30 professionnels. Ingérable, évidemment. Alors, le coach Csaba Laszlo a tranché et expédié dans le noyau B une dizaine de joueurs que l'on a vus sur le terrain depuis le début de la saison. Commentaire de Mehdi Bayat: "Il ne faut pas faire dans la paranoïa. Simplement, l'entraîneur veut travailler avec 25 hommes et il y a donc des excédentaires". Quand on voit les noms des joueurs mis sur une voie de garage et priés d'aller voir très vite ailleurs, on a la confirmation que même les dirigeants carolos comprennent qu'ils ont complètement raté leur campagne de transferts de l'été. Gueye, Tibi, Diallo et Tshibumbu (entre-temps prêté à Tubize) étaient arrivés en 2010. Parmi les autres joueurs débarqués au même moment, il y a un paquet d'autres flops, mais eux peuvent quand même rester dans le groupe pro: Olufade, Vuorinen, Franquart. Le plus étonnant dans la liste des écartés est qu'on y retrouve par exemple Maxime Brillault, le capitaine. Alors qu'il n'a sûrement pas été le plus mauvais durant la première partie de la saison. Son problème est qu'il a de la personnalité et qu'il ne se prive pas de donner à l'occasion ses avis à Abbas et Mehdi Bayat. Ce qui ne plaît jamais à Charleroi. On y retrouve aussi Chakouri, Moia et Orlando. Pierre Danvoye