Debusschere, 24 ans, décroche sa plus belle victoire professionnelle. "Je suis peut-être un champion surprise, mais ce National est dans ma tête depuis deux mois. Avec mon entourage, j'ai travaillé tranquillement mais très dur. Au Tour du Luxembourg, je sentais que j'étais déjà bien. Au Ster ZLM Toer j'en ai eu la confirmation et cette semaine, durant Halle-Ingooigem, j'ai su que ma condition était au top." Lotto-Belisol a réalisé une solide course tactique. "Tout s'est passé comme prévu", a ajouté Debusschere. "Dans chaque échappée, il devait y avoir un gars rapide, et cela a toujours bien tourné pour nous. Boeckmans et Dehaes étaient présents à l'avant. Si ce groupe ne restait pas devant, j'aurais tenté ma chance au sprint massif." La décision est tombée six tours avant la fin. "Jurgen (Roelandts) est venu et m'a demandé si je me sentais bien. J'ai répondu que oui et il m'a dit qu'il aurait emmené le sprint pour moi. Cela m'a fait du bien et m'a donné de la confiance. Nous avons disputé le sprint parfait. Je lui suis énormément reconnaissant. Ce maillot me met de la pression, mais je vais tout faire pour être un champion digne". . (Belga)

Debusschere, 24 ans, décroche sa plus belle victoire professionnelle. "Je suis peut-être un champion surprise, mais ce National est dans ma tête depuis deux mois. Avec mon entourage, j'ai travaillé tranquillement mais très dur. Au Tour du Luxembourg, je sentais que j'étais déjà bien. Au Ster ZLM Toer j'en ai eu la confirmation et cette semaine, durant Halle-Ingooigem, j'ai su que ma condition était au top." Lotto-Belisol a réalisé une solide course tactique. "Tout s'est passé comme prévu", a ajouté Debusschere. "Dans chaque échappée, il devait y avoir un gars rapide, et cela a toujours bien tourné pour nous. Boeckmans et Dehaes étaient présents à l'avant. Si ce groupe ne restait pas devant, j'aurais tenté ma chance au sprint massif." La décision est tombée six tours avant la fin. "Jurgen (Roelandts) est venu et m'a demandé si je me sentais bien. J'ai répondu que oui et il m'a dit qu'il aurait emmené le sprint pour moi. Cela m'a fait du bien et m'a donné de la confiance. Nous avons disputé le sprint parfait. Je lui suis énormément reconnaissant. Ce maillot me met de la pression, mais je vais tout faire pour être un champion digne". . (Belga)