Stybar a conservé son titre et gagné les Championnats du Monde pour la seconde fois après avoir décroché l'or l'année dernière sur ses terres. Il avait auparavant échoué deux fois à la deuxième place (2008 et 2009). Le Tchèque a survolé la course et s'est logiquement imposé. "Il n'y a qu'au début de la course que j'ai eu un peu peur d'être en compagnie d'autant de Belges. Je craignais qu'ils puissent jouer un petit jeu et c'est pourquoi je me suis démené pour que seul Sven Nys reste dans mon entourage".

Départ chez Quick Step

Stybar, qui court habituellement pour l'équipe belge spécialisée dans le cyclocross Fidea, a signé un contrat avec la formation Quick Step. Celui-ci prendra effet le premier mars et le tchèque s'alignera sur route. "Maintenant que c'est arrivé, je peux quitter Telenet-Fidea avec un bon sentiment. Maintenant je vais chez Quick Step, mais je resterai certainement encore deux saisons dans le cross. C'est trop beau de porter ce maillot."

Sentiments mitigés côté belge

Sven Nys, deuxième, accusait un retard de 20 secondes sur Stybar à la ligne d'arrivée. Il reconnaissait la suprématie de son adversaire. "Je me suis battu comme un lion mais contre Zdenek Stybar il n'y avait pas match. Le meilleur a gagné. J'étais le 2e meilleur".

Troisième, Kevin Pauwels n'était pas déçu. "Malgré deux crevaisons je termine quand même troisième. C'est mon premier podium en tant que pro. Je ne pouvais pas faire mieux aujourd'hui".

Favori côté belge, Niels Albert n'a pu défendre correctement ses chances suite à des ennuis mécaniques. "Au deuxième tour j'ai crevé à l'extérieur de la piste (...) j'ai perdu 45 secondes et c'était fini. J'ai terminé la course car beaucoup de supporters étaient venus de loin, mais je n'avais plus la tête à la course".

Jules Monnier (stg)

Stybar a conservé son titre et gagné les Championnats du Monde pour la seconde fois après avoir décroché l'or l'année dernière sur ses terres. Il avait auparavant échoué deux fois à la deuxième place (2008 et 2009). Le Tchèque a survolé la course et s'est logiquement imposé. "Il n'y a qu'au début de la course que j'ai eu un peu peur d'être en compagnie d'autant de Belges. Je craignais qu'ils puissent jouer un petit jeu et c'est pourquoi je me suis démené pour que seul Sven Nys reste dans mon entourage". Départ chez Quick Step Stybar, qui court habituellement pour l'équipe belge spécialisée dans le cyclocross Fidea, a signé un contrat avec la formation Quick Step. Celui-ci prendra effet le premier mars et le tchèque s'alignera sur route. "Maintenant que c'est arrivé, je peux quitter Telenet-Fidea avec un bon sentiment. Maintenant je vais chez Quick Step, mais je resterai certainement encore deux saisons dans le cross. C'est trop beau de porter ce maillot." Sentiments mitigés côté belge Sven Nys, deuxième, accusait un retard de 20 secondes sur Stybar à la ligne d'arrivée. Il reconnaissait la suprématie de son adversaire. "Je me suis battu comme un lion mais contre Zdenek Stybar il n'y avait pas match. Le meilleur a gagné. J'étais le 2e meilleur". Troisième, Kevin Pauwels n'était pas déçu. "Malgré deux crevaisons je termine quand même troisième. C'est mon premier podium en tant que pro. Je ne pouvais pas faire mieux aujourd'hui". Favori côté belge, Niels Albert n'a pu défendre correctement ses chances suite à des ennuis mécaniques. "Au deuxième tour j'ai crevé à l'extérieur de la piste (...) j'ai perdu 45 secondes et c'était fini. J'ai terminé la course car beaucoup de supporters étaient venus de loin, mais je n'avais plus la tête à la course". Jules Monnier (stg)