La Commission des litiges a jusqu'à présent déclaré irrecevables les poursuites initiées par le reviewteam. Elles bafouent l'article 277 du règlement de par sa composition. Elle comprend en effet des membres qui siègent (ou ont siégé) dans différents organes fédéraux. Et demeurera impuissante aussi longtemps que ce sera le cas. "Grâce à la commision d'appel qui avait été saisie à ce sujet vendredi passé", a déclaré Ludwig Sneyers à belga. "On sait maintenant exactement à quoi s'en tenir. On a toutes les cartes en main pour adapter le règlement en conséquence. Ce qui sera fait afin de permettre à cette commission de review de prendre enfin son véritable envol. Concrètement, la Commission Nationale d'études va se pencher sur le dossier le 15 septembre. Cette commission de review avait été fondée à l'initiative des seize clubs de la Pro League, et en particulier du Standard. Elle doit permettre de rectifier a posteriori des mauvaises décisions arbitrales en cas de fautes graves... (Belga)

La Commission des litiges a jusqu'à présent déclaré irrecevables les poursuites initiées par le reviewteam. Elles bafouent l'article 277 du règlement de par sa composition. Elle comprend en effet des membres qui siègent (ou ont siégé) dans différents organes fédéraux. Et demeurera impuissante aussi longtemps que ce sera le cas. "Grâce à la commision d'appel qui avait été saisie à ce sujet vendredi passé", a déclaré Ludwig Sneyers à belga. "On sait maintenant exactement à quoi s'en tenir. On a toutes les cartes en main pour adapter le règlement en conséquence. Ce qui sera fait afin de permettre à cette commission de review de prendre enfin son véritable envol. Concrètement, la Commission Nationale d'études va se pencher sur le dossier le 15 septembre. Cette commission de review avait été fondée à l'initiative des seize clubs de la Pro League, et en particulier du Standard. Elle doit permettre de rectifier a posteriori des mauvaises décisions arbitrales en cas de fautes graves... (Belga)