Une victoire à Anderlecht, une autre contre Genk : le Standard, qualifié pour les play-offs par la petite porte, vient d'écraser les deux meilleures équipes de la saison régulière et est maintenant engagé dans la course au titre.

A Anderlecht, certains commencent à craquer, reconnaissent que l'équipe est en crise, accusent les arbitres de siffler en leur défaveur, affirment que des médias sont anti-Sporting.

Standard-Genk
Le Standard a battu Genk 2-1 hier soir, dans le dernier match des play-offs I. Tozser avait ouvert le score pour Genk (68e) avant un incroyable retournement de situation dans les dernières minutes : Witsel a égalisé sur penalty à la 86e, puis Nong a donné la victoire aux Rouches à la 90e.

Genk se créa la première occasion à la 11e minute. De Bruyne trouva Ogunjimi, qui reprit de volée. Bolat repoussa brillamment en corner. Quatre occasions se succédèrent dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps. Tchité réalisa une belle action mais son tir n'inquiéta pas Courtois. De Bruyne, en bonne position, tira dans le filet latéral. Anele contra au dernier moment un Leye bien lancé. Et enfin De Bruyne se retrouva face à Bolat sans parvenir à cadrer.

À la 68e, Tozser conclut parfaitement un mouvement collectif entamé par Vossen et prolongé par De Bruyne. La réaction du Standard fut immédiate. Carcela de loin, força Courtois à sortir le grand jeu (70e). Courtois accrocha Nong dans le rectangle (85e). L'arbitre Verbist accorda le penalty. Axel Witsel ne trembla pas et égalisa. Deux minutes plus tard, l'arbitre annula un but de Mangala hors-jeu. À la 90e minute, Carcela arracha un ballon et Tchité centra. Nong était à la réception et de la tête, fit exploser Sclessin.

Bruges-Anderlecht
Le FC Brugeois a battu Anderlecht 3-0. Les buts de Gerarts (3e), Perisic (41e sur pénalty) et Akpala (54e) ont condamné Anderlecht a une deuxième défaite en autant de rencontres dans ces play-offs.
Dès la 3e minute Geraerts récupéra un centre mal repoussé par Proto et ouvrit le score. À la 20e minute, un mauvais dégagement de Coosemans fut récupéré par Legear, qui céda à Lukaku. L'attaquant centra pour Marecek dont la tête passa au-dessus. Gillet arrêta fautivement Blondel dans le rectangle. L'arbitre Gumienny n'hésita pas et siffla le penalty. Perisic se chargea de la transformation (2-0, 41e). Biglia repoussa sur la ligne un tir de Perisic (53e). À la 54e : Donk trouva Perisic, qui s'infiltra facilement sur le côté gauche et centra. Akpala était à la réception pour le 3-0 (54e). Le cauchemar anderlechtois continua avec l'exclusion de Suarez pour un double avertissement à la 67e minute de jeu. Lukaku tenta, en vain, de sauver l'honneur en fin de match mais Coosemans était attentif. L'addition aurait pu être encore plus salée pour les Mauves puisque dans la même action, Dirar et Lestienne tirèrent chacun à leur tour sur le poteau.

Lokeren-La Gantoise
Dans le match de samedi soir, les équipes de Lokeren et de La Gantoise ont partagé l'enjeu 1-1. Les Gantois perdent donc 2 points précieux chez les derniers classés de ces play-offs 1.

Nill De Pauw a ouvert la marque à la 67e minute de jeu pour les visités. Francky Dury se décida alors à faire monter Yassine El Ghanassy. Ce dernier toucha le montant dès sa première touche de balle. Sur un coup franc, à la 83e, le même El Ghanassy trouva la tête de Coulibaly qui fixa le score à un partout.

5 équipes en 4 points
Au classement, cinq équipes se tiennent en 4 points. Genk reste leader avec 35 points devant Anderlecht (33). Le Standard revient à la hauteur de La Gantoise et du FC Brugeois (31). Lokeren est sixième avec 26 points.

Ce vendredi, Anderlecht accueille Genk et pourra sans doute dire adieu au titre s'il subit une nouvelle défaite. Le Standard, lui, ne s'emballe pas. Mais il peut viser le doublé. Et les voix anti-Dominique D'Onofrio sont de moins en moins perceptibles.

Pierre Danvoye et Sportfootmagazine.be, avec Belga

Une victoire à Anderlecht, une autre contre Genk : le Standard, qualifié pour les play-offs par la petite porte, vient d'écraser les deux meilleures équipes de la saison régulière et est maintenant engagé dans la course au titre. A Anderlecht, certains commencent à craquer, reconnaissent que l'équipe est en crise, accusent les arbitres de siffler en leur défaveur, affirment que des médias sont anti-Sporting. Standard-Genk Le Standard a battu Genk 2-1 hier soir, dans le dernier match des play-offs I. Tozser avait ouvert le score pour Genk (68e) avant un incroyable retournement de situation dans les dernières minutes : Witsel a égalisé sur penalty à la 86e, puis Nong a donné la victoire aux Rouches à la 90e. Genk se créa la première occasion à la 11e minute. De Bruyne trouva Ogunjimi, qui reprit de volée. Bolat repoussa brillamment en corner. Quatre occasions se succédèrent dans les cinq dernières minutes de la première mi-temps. Tchité réalisa une belle action mais son tir n'inquiéta pas Courtois. De Bruyne, en bonne position, tira dans le filet latéral. Anele contra au dernier moment un Leye bien lancé. Et enfin De Bruyne se retrouva face à Bolat sans parvenir à cadrer. À la 68e, Tozser conclut parfaitement un mouvement collectif entamé par Vossen et prolongé par De Bruyne. La réaction du Standard fut immédiate. Carcela de loin, força Courtois à sortir le grand jeu (70e). Courtois accrocha Nong dans le rectangle (85e). L'arbitre Verbist accorda le penalty. Axel Witsel ne trembla pas et égalisa. Deux minutes plus tard, l'arbitre annula un but de Mangala hors-jeu. À la 90e minute, Carcela arracha un ballon et Tchité centra. Nong était à la réception et de la tête, fit exploser Sclessin. Bruges-Anderlecht Le FC Brugeois a battu Anderlecht 3-0. Les buts de Gerarts (3e), Perisic (41e sur pénalty) et Akpala (54e) ont condamné Anderlecht a une deuxième défaite en autant de rencontres dans ces play-offs. Dès la 3e minute Geraerts récupéra un centre mal repoussé par Proto et ouvrit le score. À la 20e minute, un mauvais dégagement de Coosemans fut récupéré par Legear, qui céda à Lukaku. L'attaquant centra pour Marecek dont la tête passa au-dessus. Gillet arrêta fautivement Blondel dans le rectangle. L'arbitre Gumienny n'hésita pas et siffla le penalty. Perisic se chargea de la transformation (2-0, 41e). Biglia repoussa sur la ligne un tir de Perisic (53e). À la 54e : Donk trouva Perisic, qui s'infiltra facilement sur le côté gauche et centra. Akpala était à la réception pour le 3-0 (54e). Le cauchemar anderlechtois continua avec l'exclusion de Suarez pour un double avertissement à la 67e minute de jeu. Lukaku tenta, en vain, de sauver l'honneur en fin de match mais Coosemans était attentif. L'addition aurait pu être encore plus salée pour les Mauves puisque dans la même action, Dirar et Lestienne tirèrent chacun à leur tour sur le poteau. Lokeren-La Gantoise Dans le match de samedi soir, les équipes de Lokeren et de La Gantoise ont partagé l'enjeu 1-1. Les Gantois perdent donc 2 points précieux chez les derniers classés de ces play-offs 1. Nill De Pauw a ouvert la marque à la 67e minute de jeu pour les visités. Francky Dury se décida alors à faire monter Yassine El Ghanassy. Ce dernier toucha le montant dès sa première touche de balle. Sur un coup franc, à la 83e, le même El Ghanassy trouva la tête de Coulibaly qui fixa le score à un partout. 5 équipes en 4 points Au classement, cinq équipes se tiennent en 4 points. Genk reste leader avec 35 points devant Anderlecht (33). Le Standard revient à la hauteur de La Gantoise et du FC Brugeois (31). Lokeren est sixième avec 26 points. Ce vendredi, Anderlecht accueille Genk et pourra sans doute dire adieu au titre s'il subit une nouvelle défaite. Le Standard, lui, ne s'emballe pas. Mais il peut viser le doublé. Et les voix anti-Dominique D'Onofrio sont de moins en moins perceptibles. Pierre Danvoye et Sportfootmagazine.be, avec Belga