Le Sporting de Charleroi, plus malade que jamais, reçoit Courtrai ce vendredi. Les supporters meneurs fourbissent leurs armes car ils ont bien l'intention de frapper un nouveau coup. Voici une sélection des actions qu'ils envisagent.

Rester chez eux pour que l'assistance soit encore plus ridicule que lors des derniers matches à domicile. Prendre un ticket en tribune principale et mettre la pression derrière le banc de l'entraîneur Csaba Laszlo: une façon de montrer qu'ils n'ont toujours pas digéré le C4 de Jacky Mathijssen. N'envoyer qu'un seul supporter en T4 (la tribune des acharnés, derrière un but) et lui faire déployer une banderole "Tous devant Koh Lanta", le programme TV phare du vendredi soir.

Ils évoquent aussi des actions de protestation en dehors du stade.

Aller tagger la façade du bureau d'Abbas Bayat à Bruxelles : à la peinture blanche "façon routes du Tour de France" ou au sang de cochon. Faire des canulars téléphoniques à Abbas Bayat. Boycotter les produits Sunnyland (la marque de boissons d'Abbas Bayat). Bloquer le site de Sunnyland Belgique (à Turnhout). Boycotter les produits commercialisés par les sponsors du Sporting.

Mardi soir, lors du match de Coupe perdu contre Waasland, le secrétaire général Pierre-Yves Hendrickx et le directeur commercial Mehdi Bayat ont été visés par des projectiles et auraient même pris des coups.

Quant à Abbas Bayat, il ne communique toujours pas suite au licenciement de Mogi. Il a seulement répondu à quelques mails de supporters mécontents. Une méthode de communication qu'il utilise aussi avec ses employés au Sporting...

Pierre Danvoye

Le Sporting de Charleroi, plus malade que jamais, reçoit Courtrai ce vendredi. Les supporters meneurs fourbissent leurs armes car ils ont bien l'intention de frapper un nouveau coup. Voici une sélection des actions qu'ils envisagent. Rester chez eux pour que l'assistance soit encore plus ridicule que lors des derniers matches à domicile. Prendre un ticket en tribune principale et mettre la pression derrière le banc de l'entraîneur Csaba Laszlo: une façon de montrer qu'ils n'ont toujours pas digéré le C4 de Jacky Mathijssen. N'envoyer qu'un seul supporter en T4 (la tribune des acharnés, derrière un but) et lui faire déployer une banderole "Tous devant Koh Lanta", le programme TV phare du vendredi soir. Ils évoquent aussi des actions de protestation en dehors du stade. Aller tagger la façade du bureau d'Abbas Bayat à Bruxelles : à la peinture blanche "façon routes du Tour de France" ou au sang de cochon. Faire des canulars téléphoniques à Abbas Bayat. Boycotter les produits Sunnyland (la marque de boissons d'Abbas Bayat). Bloquer le site de Sunnyland Belgique (à Turnhout). Boycotter les produits commercialisés par les sponsors du Sporting. Mardi soir, lors du match de Coupe perdu contre Waasland, le secrétaire général Pierre-Yves Hendrickx et le directeur commercial Mehdi Bayat ont été visés par des projectiles et auraient même pris des coups. Quant à Abbas Bayat, il ne communique toujours pas suite au licenciement de Mogi. Il a seulement répondu à quelques mails de supporters mécontents. Une méthode de communication qu'il utilise aussi avec ses employés au Sporting...Pierre Danvoye