Le Britannique Mark Cavendish (HTC-Columbia) a remporté au sprint, jeudi à Bourg-lès-Valence, la 11e étape du Tour de France, son troisième succès depuis le départ. Le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) a gardé le maillot jaune de leader au terme de cette journée une nouvelle fois marquée par la chaleur.

Cavendish, parti de loin dans l'emballage final, a devancé nettement l'Italien Alessandro Petacchi et l'Américain Tyler Farrar. Au début du sprint, l'Australien Mark Renshaw, le "lanceur" de Cavendish, a donné trois coups de casque au Néo-Zélandais Julian Dean avant de coincer Farrar contre les barrières, ouvrant ainsi la porte à Cavendish qui s'en est allé remporter sa 13e étape sur le Tour et la 3e cette année après les 5e étape à Montargis et 6e étape à Gueugnon. Renshaw a été exclu du Tour à la suite de son comportement.

Le Norvégien Thor Hushovd, septième de l'étape a perdu le maillot vert du classement par points au profit de Petacchi. Dans cette étape de 184,5 kilomètres sans grosse difficulté de relief, une échappée a pris forme dès le départ de Sisteron. Les Français Stéphane Augé et Anthony Geslin, l'Espagnol José Benitez, trois mal-classés qui ne présentaient aucun danger au classement général, ont compté jusqu'à 5 min 05 sec d'avance (Km 47).

Les équipiers des sprinters ont tenu les échappés sous contrôle pour les reprendre à 22 kilomètres de la ligne. Le haut du classement général est resté inchangé, avec Andy Schleck en jaune, suivi par Alberto Contador à 41 secondes.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le Britannique Mark Cavendish (HTC-Columbia) a remporté au sprint, jeudi à Bourg-lès-Valence, la 11e étape du Tour de France, son troisième succès depuis le départ. Le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) a gardé le maillot jaune de leader au terme de cette journée une nouvelle fois marquée par la chaleur. Cavendish, parti de loin dans l'emballage final, a devancé nettement l'Italien Alessandro Petacchi et l'Américain Tyler Farrar. Au début du sprint, l'Australien Mark Renshaw, le "lanceur" de Cavendish, a donné trois coups de casque au Néo-Zélandais Julian Dean avant de coincer Farrar contre les barrières, ouvrant ainsi la porte à Cavendish qui s'en est allé remporter sa 13e étape sur le Tour et la 3e cette année après les 5e étape à Montargis et 6e étape à Gueugnon. Renshaw a été exclu du Tour à la suite de son comportement. Le Norvégien Thor Hushovd, septième de l'étape a perdu le maillot vert du classement par points au profit de Petacchi. Dans cette étape de 184,5 kilomètres sans grosse difficulté de relief, une échappée a pris forme dès le départ de Sisteron. Les Français Stéphane Augé et Anthony Geslin, l'Espagnol José Benitez, trois mal-classés qui ne présentaient aucun danger au classement général, ont compté jusqu'à 5 min 05 sec d'avance (Km 47). Les équipiers des sprinters ont tenu les échappés sous contrôle pour les reprendre à 22 kilomètres de la ligne. Le haut du classement général est resté inchangé, avec Andy Schleck en jaune, suivi par Alberto Contador à 41 secondes.Sportmagazine.be, avec Belga