Pour 15/1000e de seconde, il devance l'Américain Ben Spies (Yamaha) et son coéquipier chez Honda, l'Italien Andrea Dovizioso classé à près de six secondes du vainqueur.


L'Australien, monté 16 fois sur le podium en 17 Grands Prix cette année, remporte son 33e succès en catégorie reine - son 10e cette saison - à l'issue d'une course qu'il a menée depuis le départ jusqu'à trois tours de la fin avant de se faire doubler par l'Américain et de reprendre son bien sur le fil.

Seuls douze pilotes ont été classés à l'issue de cette dernière course en raison d'une chute collective dans le premier tour. L'Espagnol Alvaro Bautista (Suzuki) a perdu l'avant de sa moto dans un freinage groupé, chutant en déséquilibrant Valentino Rossi (Ducati), qui lui-même poussa Randy de Puniet (Ducati) hors piste, le Français, à son tour, obligeant Nicky Hayden (Ducati) à terminer dans le gravier.

Dans ce contexte, Stoner, seul devant prenait le large, possédant 2,6 secondes d'avance sur un trio formé de ses deux coéquipiers, Dovizioso et Dani Pedrosa, en lutte pour une place sur le podium du classement final et Ben Spies, principal représentant de Yamaha en l'absence de Jorge Lorenzo, toujours convalescent.

Au 5e tour, l'Australien possédait 6 secondes d'avance puis 10 secondes au 13e des 30 tours à effectuer. A 12 tours de la fin, Spies tentait une première attaque sur Pedrosa pour passer 3e, ce qu'il réussissait à faire cinq tours plus tard. Alors que la pluie s'invitait, l'Américain passait Dovizioso pour la 2e place puis, profitant d'une petite erreur de Stoner qui avait joué la prudence, prenait la tête à trois tours de la fin. La meilleure accélération de la Honda permettait à Stoner de gagner la course à l'issue du dernier virage.

SportMagazine.be, avec Belga.

Pour 15/1000e de seconde, il devance l'Américain Ben Spies (Yamaha) et son coéquipier chez Honda, l'Italien Andrea Dovizioso classé à près de six secondes du vainqueur. L'Australien, monté 16 fois sur le podium en 17 Grands Prix cette année, remporte son 33e succès en catégorie reine - son 10e cette saison - à l'issue d'une course qu'il a menée depuis le départ jusqu'à trois tours de la fin avant de se faire doubler par l'Américain et de reprendre son bien sur le fil. Seuls douze pilotes ont été classés à l'issue de cette dernière course en raison d'une chute collective dans le premier tour. L'Espagnol Alvaro Bautista (Suzuki) a perdu l'avant de sa moto dans un freinage groupé, chutant en déséquilibrant Valentino Rossi (Ducati), qui lui-même poussa Randy de Puniet (Ducati) hors piste, le Français, à son tour, obligeant Nicky Hayden (Ducati) à terminer dans le gravier. Dans ce contexte, Stoner, seul devant prenait le large, possédant 2,6 secondes d'avance sur un trio formé de ses deux coéquipiers, Dovizioso et Dani Pedrosa, en lutte pour une place sur le podium du classement final et Ben Spies, principal représentant de Yamaha en l'absence de Jorge Lorenzo, toujours convalescent. Au 5e tour, l'Australien possédait 6 secondes d'avance puis 10 secondes au 13e des 30 tours à effectuer. A 12 tours de la fin, Spies tentait une première attaque sur Pedrosa pour passer 3e, ce qu'il réussissait à faire cinq tours plus tard. Alors que la pluie s'invitait, l'Américain passait Dovizioso pour la 2e place puis, profitant d'une petite erreur de Stoner qui avait joué la prudence, prenait la tête à trois tours de la fin. La meilleure accélération de la Honda permettait à Stoner de gagner la course à l'issue du dernier virage.SportMagazine.be, avec Belga.