Les hommes de Paul Put n'avaient besoin que d'un point pour se qualifier contre des Zambiens, tenants du titre, qui auront été victimes de leur manque d'efficacité - ils n'ont inscrit au total que deux buts en trois rencontres - et sont éliminés. Ce nul fait les affaires du Burkina qui, en s'emparant de la 1ère place, évite d'affronter la Côte d'Ivoire en quart de finale, dimanche. Les "Etalons", qui accèdent au Top 8 pour la première fois depuis 1998, affronteront le 2e du groupe D, le Togo ou la Tunisie, opposés mercredi. Mauvaise nouvelle toutefois pour les Burkinabè, qui ont enregistré très tôt dans la partie (10e) la sortie sur blessure d'Alain Traoré, le meilleur buteur de cette CAN (3 buts). Ce sont les Nigérians qui auront la lourde tâche de défier les "Eléphants" de Yaya Touré et de Didier Drogba. Les "Super Eagles" ont arraché de haute lutte leur billet avec deux penalties transformés en toute fin de partie par Moses. . (ISSOUF SANOGO)

Les hommes de Paul Put n'avaient besoin que d'un point pour se qualifier contre des Zambiens, tenants du titre, qui auront été victimes de leur manque d'efficacité - ils n'ont inscrit au total que deux buts en trois rencontres - et sont éliminés. Ce nul fait les affaires du Burkina qui, en s'emparant de la 1ère place, évite d'affronter la Côte d'Ivoire en quart de finale, dimanche. Les "Etalons", qui accèdent au Top 8 pour la première fois depuis 1998, affronteront le 2e du groupe D, le Togo ou la Tunisie, opposés mercredi. Mauvaise nouvelle toutefois pour les Burkinabè, qui ont enregistré très tôt dans la partie (10e) la sortie sur blessure d'Alain Traoré, le meilleur buteur de cette CAN (3 buts). Ce sont les Nigérians qui auront la lourde tâche de défier les "Eléphants" de Yaya Touré et de Didier Drogba. Les "Super Eagles" ont arraché de haute lutte leur billet avec deux penalties transformés en toute fin de partie par Moses. . (ISSOUF SANOGO)