Le Mali est passé en quart en s'appuyant sur un bloc défensif très efficace à Durban. Si la RDC a marqué le but le plus rapide de la compétition sud-africaine, lorsque LuaLua était déséquilibré dans la surface, injustice que Mbokani a redressée en transformant son penalty (3e), Samassa égalisait peu après au deuxième poteau sur un centre de Tamboura (14e). Le sélectionneur français de la RDC, Claude Le Roy, voit ainsi sa 7e CAN (record) s'arrêter là. Le Ghana, qui n'a fait qu'une bouchée du modeste Niger (3-0), finit en tête du groupe B, avec 7 points. Il affrontera samedi le Cap-Vert, tandis que le Mali, 4 points, 3e de la dernière édition, rencontrera l'Afrique du Sud, le pays organisateur. . (FRANCISCO LEONG)

Le Mali est passé en quart en s'appuyant sur un bloc défensif très efficace à Durban. Si la RDC a marqué le but le plus rapide de la compétition sud-africaine, lorsque LuaLua était déséquilibré dans la surface, injustice que Mbokani a redressée en transformant son penalty (3e), Samassa égalisait peu après au deuxième poteau sur un centre de Tamboura (14e). Le sélectionneur français de la RDC, Claude Le Roy, voit ainsi sa 7e CAN (record) s'arrêter là. Le Ghana, qui n'a fait qu'une bouchée du modeste Niger (3-0), finit en tête du groupe B, avec 7 points. Il affrontera samedi le Cap-Vert, tandis que le Mali, 4 points, 3e de la dernière édition, rencontrera l'Afrique du Sud, le pays organisateur. . (FRANCISCO LEONG)