Cadel Evans, premier Australien à avoir remporté le Tour de France, a été fêté en héros par plusieurs milliers de personnes ce vendredi lors d'une parade dans les rues de Melbourne au cours de laquelle il a indiqué songer déjà au Tour 2012.

"Je pourrais dire que je suis submergé par l'émotion mais c'est bien plus fort que ça. Je vous remercie chacun et chacune, merci, merci beaucoup. C'est un honneur d'être ici", a déclaré le coureur ému devant un tel accueil.

Cadel Evans, 34 ans, a remporté le tour de France à Paris le 24 juillet, après avoir terminé à la deuxième place en 2007 et 2008. Il était rentré la veille au pays et avait déjà reçu un accueil chaleureux.

Vêtu du maillot jaune du vainqueur du Tour de France, monté sur un vélo, il a pédalé dans St Kilda Road, allant d'un côté à l'autre de la route pour saluer ses supporteurs, serrés des mains de fans, avant une réception dans le square de la Fédération où l'attendait une foule nombreuse.

Après avoir remercié une nouvelle fois tout le monde et dit que "c'était génial de serrer toutes ses mains", l'Australien a indiqué qu'il pensait déjà au Tour de France 2012. "Le Tour c'est juste dans onze mois. J'ai beaucoup de travail devant moi", a-t-il dit.

Des appels ont été lancés pour qu'un pont porte son nom à Barwon Heads, dans l'Etat de Victoria, où il réside et qu'une course cycliste portant son nom soit organisée.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Cadel Evans, premier Australien à avoir remporté le Tour de France, a été fêté en héros par plusieurs milliers de personnes ce vendredi lors d'une parade dans les rues de Melbourne au cours de laquelle il a indiqué songer déjà au Tour 2012. "Je pourrais dire que je suis submergé par l'émotion mais c'est bien plus fort que ça. Je vous remercie chacun et chacune, merci, merci beaucoup. C'est un honneur d'être ici", a déclaré le coureur ému devant un tel accueil. Cadel Evans, 34 ans, a remporté le tour de France à Paris le 24 juillet, après avoir terminé à la deuxième place en 2007 et 2008. Il était rentré la veille au pays et avait déjà reçu un accueil chaleureux. Vêtu du maillot jaune du vainqueur du Tour de France, monté sur un vélo, il a pédalé dans St Kilda Road, allant d'un côté à l'autre de la route pour saluer ses supporteurs, serrés des mains de fans, avant une réception dans le square de la Fédération où l'attendait une foule nombreuse. Après avoir remercié une nouvelle fois tout le monde et dit que "c'était génial de serrer toutes ses mains", l'Australien a indiqué qu'il pensait déjà au Tour de France 2012. "Le Tour c'est juste dans onze mois. J'ai beaucoup de travail devant moi", a-t-il dit. Des appels ont été lancés pour qu'un pont porte son nom à Barwon Heads, dans l'Etat de Victoria, où il réside et qu'une course cycliste portant son nom soit organisée. Sportfootmagazine.be, avec Belga