Les Brugeois reçoivent ce dimanche le Standard de Liège. Les deux équipes, en manque de résultats actuellement, chercheront à se mettre en confiance à trois journées du début des play-offs.


La confrontation entre Rouches et Blauw en Zwart est devenu un classique au fil des ans. Tous les ingrédients sont encore réunis pour vivre un vrai match au sommet: le Club doit se reprendre après sa défaite à Genk (3-0) alors que le Standard n'est pas encore totalement assuré de disputer les play-offs I.

Plusieurs blessés à Bruges

Les Brugeois vont devoir se remettre de leur semaine difficile. Le club de la Venise du Nord n'est pas épargné par les blessures. Après le forfait de Frederik Stenman, Maxime Lestienne doit également faire une croix sur le reste de la saison. Christoph Daum, le coach allemand de Bruges, devra donc trouver une solution pour pallier à ces absences.


A noter que le Club de Bruges va inaugurer sa nouvelle pelouse mais également un nouveau maillot vu que son sponsor à changer de nom cette semaine : Dexia est devenu Belfius.

Le Standard doit assurer sa place en play-off

À trois rencontres du début des play-offs, le Standard est, quant à lui, toujours en lice pour une place dans le Top 6 . Cependant, les hommes de José Riga ont grillé un joker la semaine dernière en concédant un nul face à Saint-Trond, la lanterne rouge du championnat (0-0). Avec cinq points d'avance sur Courtrai, le Standard aurait tout intérêt à prendre quelque chose à Bruges et à assurer l'essentiel la semaine suivante à domicile face à Louvain.


Mais José Riga devra lui aussi se creuser la tête pour savoir qui sera aligné dimanche. Jelle Van Damme, blessé de longue date, a réintégré le groupe cette semaine et se dit disponible pour affronter les Brugeois. Mais c'est du côté de la défense que l'entraîneur des Rouches a le plus de soucis. En prenant son cinquième carton jaune face à Saint-Trond, Kanu ne sera donc pas du voyage. La logique voudrait que le Brésilien soit remplacé par Laurent Ciman dans l'axe de la défense. Cependant, le défenseur international belge aligne les bonnes prestations depuis plusieurs rencontres au back droit suite à la blessure de Mujangi Bia qui a forcé Réginal Goreux a remonté d'un cran. Ciman pourrait donc rester à cette place tandis que Gershon serait titularisé dans l'axe aux côtés de Felipe.


De plus, les Liégeois ne pourront pas compter sur leur fervent public. Vu le prix des places trop élevé demandé par le Club, les supporters du Standard ne feront pas le déplacement. Ils avaient déjà fait la même chose lors des déplacements au Beerschot et au Lierse."Par ce boycott, la Famille des Rouches entend montrer que les supporters ne veulent plus de cette escalade des prix. La passion du football est une de ses valeurs les plus fondamentales, mais plus à n'importe quel prix!" peut-on lire dans le communiqué sur le site internet de l'ASBL.

SportFootmagazine.be

Les Brugeois reçoivent ce dimanche le Standard de Liège. Les deux équipes, en manque de résultats actuellement, chercheront à se mettre en confiance à trois journées du début des play-offs. La confrontation entre Rouches et Blauw en Zwart est devenu un classique au fil des ans. Tous les ingrédients sont encore réunis pour vivre un vrai match au sommet: le Club doit se reprendre après sa défaite à Genk (3-0) alors que le Standard n'est pas encore totalement assuré de disputer les play-offs I. Plusieurs blessés à BrugesLes Brugeois vont devoir se remettre de leur semaine difficile. Le club de la Venise du Nord n'est pas épargné par les blessures. Après le forfait de Frederik Stenman, Maxime Lestienne doit également faire une croix sur le reste de la saison. Christoph Daum, le coach allemand de Bruges, devra donc trouver une solution pour pallier à ces absences. A noter que le Club de Bruges va inaugurer sa nouvelle pelouse mais également un nouveau maillot vu que son sponsor à changer de nom cette semaine : Dexia est devenu Belfius. Le Standard doit assurer sa place en play-offÀ trois rencontres du début des play-offs, le Standard est, quant à lui, toujours en lice pour une place dans le Top 6 . Cependant, les hommes de José Riga ont grillé un joker la semaine dernière en concédant un nul face à Saint-Trond, la lanterne rouge du championnat (0-0). Avec cinq points d'avance sur Courtrai, le Standard aurait tout intérêt à prendre quelque chose à Bruges et à assurer l'essentiel la semaine suivante à domicile face à Louvain. Mais José Riga devra lui aussi se creuser la tête pour savoir qui sera aligné dimanche. Jelle Van Damme, blessé de longue date, a réintégré le groupe cette semaine et se dit disponible pour affronter les Brugeois. Mais c'est du côté de la défense que l'entraîneur des Rouches a le plus de soucis. En prenant son cinquième carton jaune face à Saint-Trond, Kanu ne sera donc pas du voyage. La logique voudrait que le Brésilien soit remplacé par Laurent Ciman dans l'axe de la défense. Cependant, le défenseur international belge aligne les bonnes prestations depuis plusieurs rencontres au back droit suite à la blessure de Mujangi Bia qui a forcé Réginal Goreux a remonté d'un cran. Ciman pourrait donc rester à cette place tandis que Gershon serait titularisé dans l'axe aux côtés de Felipe. De plus, les Liégeois ne pourront pas compter sur leur fervent public. Vu le prix des places trop élevé demandé par le Club, les supporters du Standard ne feront pas le déplacement. Ils avaient déjà fait la même chose lors des déplacements au Beerschot et au Lierse."Par ce boycott, la Famille des Rouches entend montrer que les supporters ne veulent plus de cette escalade des prix. La passion du football est une de ses valeurs les plus fondamentales, mais plus à n'importe quel prix!" peut-on lire dans le communiqué sur le site internet de l'ASBL. SportFootmagazine.be