Frank Vercauteren coachera encore Genk durant deux matches avant d'entraîner Al Jazira. Même si ce n'est pas encore confirmé, Genk a fait une offre à Guido Brepoels de Saint-Trond. Néanmoins, ce dernier a téléphoné ce matin au président trudonaire, Benoit Morenne, pour lui dire qu'il n'envisageait pas de départ.

L'Union Belge doit s'inquiéter du désintérêt de Brepoels car le nom de Francky Dury a circulé du côté de Genk. Même s'il travaille déjà à l'Union Belge, le nouveau directeur technique n'a toujours pas signé son contrat. C'est une formalité et une... imprudence. Genk ne l'ignore pas mais semble tout de même privilégier la piste Brepoels.

Un autre nom se murmure au Racing Genk, celui de Huub Stevens. L'entraîneur néerlandais est déjà passé par Schalke 04, Hambourg ou encore le PSV Eindhoven et pourrait être intéressé par le challenge limbourgeois.

Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine

Frank Vercauteren coachera encore Genk durant deux matches avant d'entraîner Al Jazira. Même si ce n'est pas encore confirmé, Genk a fait une offre à Guido Brepoels de Saint-Trond. Néanmoins, ce dernier a téléphoné ce matin au président trudonaire, Benoit Morenne, pour lui dire qu'il n'envisageait pas de départ. L'Union Belge doit s'inquiéter du désintérêt de Brepoels car le nom de Francky Dury a circulé du côté de Genk. Même s'il travaille déjà à l'Union Belge, le nouveau directeur technique n'a toujours pas signé son contrat. C'est une formalité et une... imprudence. Genk ne l'ignore pas mais semble tout de même privilégier la piste Brepoels. Un autre nom se murmure au Racing Genk, celui de Huub Stevens. L'entraîneur néerlandais est déjà passé par Schalke 04, Hambourg ou encore le PSV Eindhoven et pourrait être intéressé par le challenge limbourgeois. Pierre Bilic, Sport/Foot Magazine